ActuNautique.com

Pêcher le Bar (6/6) - la pêche au Bar depuis le bord de mer

Pour ce dernier opus de notre dossier spécial consacré à la pêche au bar, intéressons nous à la pêche au bar, depuis la côte !!  Le Bar, et non pas uniquement les petits exemplaires, se pêchent en effet aussi depuis le bord. Ou les trouve-t-on ? A quelle profondeur les chercher ? Comment s’équiper et quels leurres choisir ?

Pêcher le Bar (6/6) - la pêche au Bar depuis le bord de mer

Le Bar de la plage

Les plages atlantiques, soumises aux courants de la marée, peuvent présenter des zones à fortes turbulences. Fortes turbulences qui signifient petits poissons en difficulté et qui attirent ces chasseurs que sont les Bars...

Vous avez localisé une baïne, une zone de courant dans une cuvette ? Observez les alentours, ou passe le courant de marée, et celui de baïne. Le Bar y traîne parfois.

Les jetées des ports

la pêche au bar depuis une jetée
la pêche au bar depuis une jetée

Les brises-lames de certains ports exposés génèrent un “bouillon” qui peut mettre des crabes ou de petits poissons en difficulté. De bons terrains de maraude pour les Bars.

Les roches isolées, les plateaux rocheux et les secs
image rocher

Les Bars sont friands de zones à fort courant ou à turbulences. Ils se posent à l’affût pour happer leurs proies. Repérez les roches isolées, les rocher au bord de l’eau, les fond rocheux Les petits poissons se nourrissent de plancton et viennent trouver des abris dans ces roches.

Les zones à fort trafic de poisson

la pêche au bar depuis le bord
la pêche au bar depuis le bord

 

Les pointes délimitant un golfe, une crique, les sorties d’estuaires et autres embouchures de rivières sont autant de zones ou le poisson a tendance à se concentrer, que ce soit en descendant ou en remontant le courant. Les parcs à huîtres et à moules attirent toute une faune. Opportunistes, les Bars ne sont jamais bien loin...

 

 

Les zones de chasse de poissons prédateurs

Des oiseaux tournoient dans le ciel et crèvent la surface qui bouillonne ? C’est certainement un banc de petits poissons levé par des prédateurs qui chassent sous l’eau. Lancez votre ligne au beau milieu !

A quelle profondeur rechercher le Bar ?

Difficile de savoir avec certitude à quelle profondeur se trouve le Bar.

La météo conserve une incidence sur sa profondeur. Le Bar n’aime pas changer de zone de température abruptement. C’est un peu comme lorsque l’on hésite à se baigner en trempant un orteil dans une eau à 16°...

=> Dossier spécial de 6 articles sur la Pêche au Bar

Aussi, par temps calme, les eaux de surface se réchauffant, il aura tendance à remonter. A l’inverse, par mauvais temps, sa gourmandise l'attira près des récifs et zones à fortes turbulences, même très près de la surface.

Une bonne stratégie consiste à s’équiper de leurres et appâts permettant de le rechercher en surface, entre deux eaux, puis, enfin, au fond. Ainsi, libre à vous de varier les profondeurs et les leurres, en en utilisant parfois de très colorés pour réveiller l’appétit des Bars...

Le Bar, un poisson très sensible à l’animation

Poisson chasseur, très intelligent, le Bar ne tapera que sur des appâts ou leurres parfaitement animés. Bannissez les mouvements mécaniques et répétitifs, vous serez repéré bien vite. Le maître-mot est “variété”.

Deux ou trois coups de poignet vers la gauche, une pause un coup vers la droite.

Le leurre doit se déplacer de façon vive et désordonnée pour remplir son rôle. L’animation de base, le “walking dog”, tirez de petits coups de canne, de droite et de gauche, tout en reprenant du fil au moulinet donne de bons résultats.

Trouver du Bar en surface

Le Bar remonte avec le thermocline (la ligne de partage des eaux chaudes et froides que connaissent bien les plongeurs). Délicat, il n’aime pas subir des températures très différentes. Une météo stable et ensoleillée conduit à un réchauffement des eaux et à des remontées possibles. Il n’aime ni l’eau plate ni celle très transparente.

Les attaques en surface sont les plus intenses car on voit le poisson suivre puis attaquer le leurre.

un leurre de type jerkbait
un leurre de type jerkbait

 

En surface, le Bar affectionne les appâts rigides de type Jerkbait ou Stickbait et tout autant les Jigs, parfaits pour les lancers lointains.

La surface, c’est la zone de pêche idéale pour le surfcasting. Lancez loin votre leurre dans les vagues et ramenez-le vers vous. Pour animer son Jerkbait en surface, veillez à toujours laisser du mou dans la ligne lorsque vous la ramenez entre chaque coup de canne. La tension ne doit se sentir que lors du coup.

 

Trouver du bar entre deux eaux

Même si le Bar recherche principalement sa nourriture au fond de l’eau, il est tout à fait susceptible de remonter quand les conditions s’y prêtent. En d’autre termes, s’il trouve à manger dans la zone des moyennes profondeurs et que la température est compatible, le Bar va remonter. Ainsi autour d’un brisant ou d’un sec, les Bars remontent fréquemment attirés par les vagues et la houle.

leurre de type shad
leurre de type shad

 

Les leurres de type Shad, imitent de petits poissons naturellement présents dans ces zones fonctionnent bien. On peut aussi utiliser des vifs ou des appâts frais. A cette profondeur, la pêche au bouchon ou à la dandine permet de ne pas toucher le fond.

 

 

La pêche au bouchon

pêche au bar depuis la cote - pêche au bouchon
pêche au bar depuis la cote


Pêcher du Bar en profondeur

Le Bar règne sur les fonds. Sous les 10 mètres d'eau et plus profond encore, c'est là qu’il faudra principalement le chercher. Il s’y réfugie à la moindre crainte, lorsque la météo change.

Pour taquiner les bars au fond, il faut des leurres lourds. Il en existe des centaines à adapter au biotope du moment. Certains leurres durs à bavette (cuiller) permettent aussi d’atteindre ces profondeurs.

On travaille en grattant le fond avec un leurre souple plombé de type Slug ou avec un Jig. les Jig sont des leurres artificiels, en général métalliques et assez lourds, qui atteignent des profondeurs importantes.

=> Dossier spécial de 6 articles sur la Pêche au Bar

Au fond, on travaille surtout en dandine, avec de grands mouvements verticaux, soulevant un peu de vase et désamorcer ainsi les soupçons des Bars en chasse...

Plus fin, la pêche à gratter, ou avec un leurre plombé, on vient gratter le fond, à la manière d’un petit poisson cherchant sa nourriture dans la vase. Attention, pour gratter, il faut un fil très fin pour ressentir le contact du leurre avec le fond.

Partager cet article

Repost0