ActuNautique.com

14 nouvelles sociétés ont rejoint le groupement Bretagne Pôle Naval en 2011

Activité chargée en 2011 pour le Groupement Bretagne Pôle Naval

Près de 14 nouvelles sociétés l'ont en effet rejoint, portant ainsi le nombre de ses adhérents à 85, qu'il s'agisse de chantiers navals, de maîtres d'oeuvre, de fournisseurs d'équipements, de sociétés de travaux ou d'ingénierie, voire de prestataires de services. 

Les nouveaux adhérents 2011 sont les suivants :

  • BOPP : conception et réalisation d’équipements navals notamment de manutention
  • BWS : logisitique et shipping
  • Bretagne Laser : découpe laser
  • CAREC : infrastructures de distribution d'énergie
  • CEPS : formation à la sécurité à la mer
  • Chantier Bernard : construction de pilotines et de vedettes de sauvetage
  • Eneria : motorisation, énergie éolienne
  • Guelt : usinage et machines industrielles
  • Iberdrola : maîtrise d'oeuvre en éolien offshore
  • Ismer : interventions maritimes
  • Oxymax : découpe de tôles
  • Seimi : fourniture d'équipements navals
  • Ship Studio : architecture navale
  • Wics Naval : sécurité à bord des navires

La mise en relation entre ses différents adhérents, notamment entre les entreprises et les donneurs d'ordres explique en grande partie l'attractivité de ce groupement.

Bretagne Pôle Naval mène par ailleurs des actions conjointes avec le GICAN et le Pôle Mer Bretagne. BPN participe ainsi aux groupes de travail et aux ateliers mis en place par le Comité Stratégique de la Filière Navale et le CORICAN, notamment sur les projets de « navires du futur ». 

logo-BPN.JPG

L’évènement important de l’année a cependant été l’organisation avec la CCI de Brest d’un colloque sur l’éolien offshore en avril dernier. 

Les actions de Bretagne Pôle Naval visent ainsi à favoriser le développement des activités des entreprises, la diversification, l’emploi et le maintien des compétences. BPN assure la promotion des entreprises dans les salons professionnels en France et à l’étranger.

En 2011, BPN a participé au salon de l’emploi maritime à Lorient.

Le groupement était aussi à NORSHIPPING à Oslo, ITECH’MER à Lorient et à EUROPORT à Rotterdam pour promouvoir la construction et réparation navale ainsi qu' à EWEC  à Bruxelles et à EOW à Amsterdam pour le secteur de l’éolien offshore. 

Partager cet article

Commenter cet article