ActuNautique.com

Accident dramatique sur un maxi-catamaran de croisière au large des Bermudes

La rupture du mât du navire, une pièce de 45m de haut, a mortellement blessé un membre de l'équipage lors d'une croisière.

 

L'incident est rarissime et interroge toute la profession : mais que s'est-il passé le 29 mars à bord du Mouse Trap, un voilier catamaran de luxe de 110 pieds, qui naviguait alors à 500 milles au sud-est des Bermudes ?

 

Le mât du yacht de luxe s'est en effet brisé vers 18h00 alors que le navire effectuait une croisière avec 9 personnes à bord, dont sept français et deux suisses. Dans sa chute, un hauban aurait violemment fouetté un membre d'équipage, le mécanicien du bord originaire de Nice âgé de 53 ans, le blessant mortellement.

 

mouse-trap-catamaran.JPG

 

Les conditions de l'accident ne sont pas bien claires, mais il semble que le voilier essuyait un grain. Après avoir lancé son appel de détresse, l'équipage du voilier est parvenu à lancer les moteurs et le bateau a pu rejoindre les Antilles. Une enquête de Gendarmerie vient d'être ouverte à Saint Martin.

 

Construit par le chantier JFA de Concarneau, le Mouse Trap est le plus gros catamaran au monde de coisière construit en carbone expoxy. Son gréement a été conçu par la société Lorima, de Lorient.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article