ActuNautique.com

Navimo-Plastimo (56) repris par le groupe VDM Alliance Marine (83)

La décision était très attendue à Lorient.

 

C'est en effet aujourd'hui qu'avait lieu l'audience du tribunal de commerce qui devait rendre sa décision dans le dossier relatif à la faillite du groupe Navimo-Plastimo, premier équipementier européen du secteur de la plaisance.

 

Après étude des différents dossiers de reprise des sociétés du groupe Navimo, c'est finalement celui de la Société VDM, membre du Groupe Alliance Marine, basé à Toulon, qui a été retenu.

 

La nouvelle Société Plastimo basée à Lorient devient filiale à part entière du groupe Alliance Marine.

 

Cette reprise concerne une partie des actifs et des personnels répartis dans les Sociétés Navimo Group, Navimo Distribution et Plastimo Marine, toutes trois placées en redressement judiciaire le 25 Mai dernier.

 

Le groupe  Alliance Marine pour sa part reprend le site de Lorient ainsi que 59 postes (dont un poste à Six‐Fours).

 

plastimo.JPG

 

Jean‐Paul Roche, Directeur Général du groupe Alliance Marine et Président de la nouvelle Société Plastimo, indique l'intérêt de la marque Plastimo et de ses produits propriétaires pour le groupe Alliance Marine, jusqu'à présent très axé sur la distribution. Il confirme son désir d'apporter un ancrage industriel au Groupe Alliance Marine et, pour ce faire, a commencé à indiquer au personnel lorientais certaines orientations concernant la production locale et les projets de R&D. S'attelant à une structure Navimo assez complexe avec des filiales de distribution et de production à l'étranger, Jean‐Paul Roche souhaite examiner la question pour mieux cerner la situation de ces filiales étrangères et ainsi évaluer un mode de collaboration optimal.

 

Dans l'intervalle, Jean‐Paul Roche précise sur ActuNautique : "la priorité est la saison qui est déjà commencée. Je pense en premier à nos clients qui doivent être livrés, servis et rassurés sur la pérennité de la marque Plastimo. Nous aurons également à coeur de rassurer les fournisseurs et partenaires historiques de Navimo‐Plastimo, avec qui nous souhaitons reprendre des discussions constructives dans un climat apaisé. Dans un environnement économique pourtant difficile, je suis convaincu que Alliance Marine apportera développement et pérennité à Plastimo, et suis heureux de confirmer que les 160 collaborateurs actuels d'Alliance Marine se réjouissent de l'arrivée dans le groupe des équipes et de la marque Plastimo, fleuron de l'industrie nautique."

 

Rappelons que le Groupe Alliance Marine comprend les sociétés VDM, REYA, SEIMI, EUROMARINE, BERTHELOT, VETUS France et INTERMER (Accastillage Diffusion). Il emploie actuellement 160 personnes et anticipe un CA d'environ 60 millions d'euros pour l'année 2012

 

Partager cet article

Commenter cet article