ActuNautique.com

C'est parti pour le tour du monde en catamaran non habitable

depart-SMA-BTP.JPG

Un tour du monde qui devrait durer 11 mois, et qui représente un véritable retour aux sources, celui d'une navigation à l'ancienne, dénuée d'électronique.

C'est donc hier, samedi 5 octobre, à 15h03 qu'Yvan Bourgnon et Vincent Beauvalet se sont élancés des Sables d'Olonne (85) pour le Défi SMA BTP, à savoir le tour du monde en voilier non habitable, en l'occurence un catamaran sportif de 6.3m de long, construit à la Trinité sur Mer, par JPS Production.

depart-SMA-BTP-1.JPG

Un tour du monde qui les verra traverser l'Atlantique pour rejoindre les Antilles, avant de gagner le Pacifique puis l'Indonésie, avant de passer par la Mer Rouge, et de rallier la Méditerranée, soit un périple de 11 mois et de 50 000 kilomètres, ponctué d'étapes indispensables.

depart-SMA-BTP-3.JPG

Indispensables parce que le défi consistant dans l'utilisation d'un petit catamaran sportif, les deux navigateurs n'auront aucune cabine dans laquelle se protéger, chacun d'entre eux disposant juste d'un banc surélevé qui lui servira de couchette, sur lequel il dormira sanglé...

Pour corser le tout, et mis à part les 12 heures par jour à barrer à tour de rôle, la navigation n'utilisera pas d'instruments électroniques : exit donc le GPS, au profit d'un sextant et de bonnes vieilles cartes imprimées, l'observation du ciel leur permettant de disposer d'un bulletin météo complet...

depart-SMA-BTP-2.JPG

Un retour aux sources donc, qui fait penser sur certains points au périple de Capucine Trochet sur Tara Tari, et qui démontre que les exploits sportifs en mer, ne sont pas condamnés à évoluer vers une débauche toujours plus impressionnante de technologies nouvelles.

Le DEFI SMA en chiffres...

  • Un bateau de 6.3 mètres de long et 4 mètres de large 
  • Déplacement en charge : 750 kg 
  • 5 voiles 
  • 360 kg à vide. 60 cm de hauteur de bateau et 12 mètres de hauteur de mât 
  • 25 kg de vivres et 25 L d’eau embarqués

 

=> Suivre le Défi SMA BTP

Partager cet article

Commenter cet article

James 22/10/2013 20:35

Chapeau bas ! Tout simplement ! Bravo messieurs ! J'espere que votre rêve se realisera. Bon vent et pro-fi-tez !!!

PELLET 07/10/2013 09:37

Bon vent à vous deux, deux "Grains de Folie" en Vadrouille, mais quel courage!!!

@RaphaelZeitoun 06/10/2013 12:12

Incroyable.

Connaissez-vous l'âge de ces deux coureurs ? Ainsi que leurs antécédents ?

Et auriez-vous d'autres photos du catamaran ?

Tout ça est impressionnant, on se demande même où stockent-ils les vivres. Woaw.