ActuNautique.com

Capricho sur le Rallye de l'ARC : c'est parti... ou presque !

clemence rebours reporter sur actunautique.comLes voyages et les régates réservent toujours quelques surprises. Cette édition 2012 du Rallye de l'ARC n'échappe pas à la règle. Découverte de Capricho, le Lagoon 560 sur lequel j'embarque...

 

 

Las Palmas de Gran Canaria - Tout est prêt, les cales de Capricho sont pleines pour 20 jours de traversée... mais Alvaro, Julian, Romain, Oscar et moi allons encore profiter du soleil des Canaries pendant deux jours avant de nous élancer sur l'Atlantique !

 

equipage-Capricho-lagoon-560.JPG

 

Si le départ des bateaux de course a bien eu lieu aujourd'hui, les bateaux de croisière ont eu le choix entre leur emboîter le pas dans une mer houleuse, avec le vent dans le nez et de la pluie en fin de journée (mal de mer garanti, même pour les plus braves !) ou attendre des conditions plus clémentes, mardi. Cruel dilemne parce que nous sommes prêts et qu'il doit être impressionnant de prendre un départ aux côtés des racers... Lorsqu'il a décidé de participer au Rallye de l'ARC, notre équipage colombien avait pour objectif, non seulement de traverser l'Atlantique, mais aussi de se mesurer aux 4 autres Lagoon 560 : nous décidons donc de prendre le départ en même temps qu'eux. Ils partent mardi ? Nous avons donc deux jours de plus devant nous pour astiquer le pont, fignoler les rangements, nous organiser !

 

L'équipage ? Nous serons 5 à bord. Notre capitaine est le skipper français, Romain Gindre (Globe Skipper), qui s'est chargé de la mise en route et de la prise en main de ce catamaran acquis cette année par Sergio, un adorable colombien de Cartagène.

 

lagoon-560.JPG

 

Si Sergio ne peut pas participer à la transat', il est tout de meme venu aux Canaries, a participé à tous les préparatifs et il sera notre routeur météo pendant la course. Romain profite de cette traversée pour finir de former Oscar, le marin qui endossera le rôle de skipper une fois de l'autre côté de l'Océan. Alvaro est le meilleur ami de Sergio, il le remplace comme propriétaire du bateau, tient le livre de comptes etc... Julian est le fils d'Alvaro, il est, comme moi,équipier. Et donc, la 5ème personne : yo (eh oui, Colombia Power, la langue commune sera l'espagnol !).

 

Pour l'instant, tout le monde met la main à la pâte. Tous se connaissent et ont déjà navigué ensemble sauf moi. C'est la première transatlantique d'Alvaro et Julian, la mienne itou ! (5ème pour Oscar et 15ème pour Romain !) Nous verrons comment tout ce petit monde se comporte ensemble après plusieurs jours en vase clos...

 

A 5 sur ce magnifique Lagoon 560, nous ne devrions pas nous marcher sur les pieds mais nous partons pour 15 à 20 jours de mer et ça represente pas mal de provisions... !

 

 

C. Rebours

"A Rumbo Libre en Amérique du Sud"


Partager cet article

Commenter cet article

PIERRE 13/12/2012 16:10

En tout cas, si tu te ressens de ta chute et que tu as besoin de soins avant d'entreprendre ton périple à vélo, va au CHU de Fort de France, aux urgences, c'est le meilleur hôpital de tout l'arc
antillais. Mais j'espère que tu n'en auras pas besoin. Bonne ballade.

pierre 28/11/2012 22:59

Ravi que tu aies embarqué sur ce formidable Lagoon. Tu vas déguster une traversée merveilleuse et je suis bien content pour toi. J'ai eu la chance de naviguer sur un Lagoon 380 dans les Grenadines
et franchement c'était déjà confort, confort... Alors un 560 ! Bonne route et bons Alizés. Attention aux poissons volants !

ANNIE 26/11/2012 11:03

Tous derrière toi et tes co-équipiers. ANNIE