ActuNautique.com

Capucine Trochet marraine de l'édition 2012 de la course Les Sables–Les Açores–Les Sables

Au lendemain de son départ sur Tara Tari pour une traversée de l’Atlantique, nous apprenons que Capucine Trochet a accepté le titre de « Marraine » de la course en 6.50 « Les Sables – Les Açores – Les Sables », organisée par la société Les Sports Nautiques Sablais.

 

Si Capucine a choisi « Les Sables – Les Açores – Les Sables, ce n’est pas par hasard.

 

Elle explique son choix de parrainage et son attachement tout particulier à la Classe Mini sur ActuNautique :

 

"En mer, seul à bord d'un si petit voilier et pourtant si puissant, il doit se passer quelque chose de fort. Il n'y a qu'à voir les sourires qui illuminent les visages des ministes à chacune de leurs arrivées de courses. Les regards pétillent, cherchent à raconter un peu de cette expérience hors du commun. Performance sportive, dépassement de soi et débrouillardise, je suis admirative de ceux qui partent vivre le grand large en mini. Au-delà de la course, il y a, au sein de la Classe Mini 6.50, un esprit de solidarité très particulier. Les ministes partagent des valeurs fortes. Les projets sont souvent montés sans trop de moyens, mais grâce à l'entraide, au partage de compétence et à la détermination de ces passionnés, les bateaux sont au départ des courses. La victoire de l'un est celle de toute la "famille" Mini, les coups durs sont eux compris sans avoir à être raconter".

Capucine-Trochet-sur-Tara-Tari.JPG

 

"L’aventure que j’entreprends me rapproche un tant soit peu de ces incroyables coques de noix… Tara Tari, premier voilier construit en utilisant un composite à base de fibre de jute, a prouvé lors d'une première expédition que le jute est un matériau prometteur qui pourrait être une solution d'avenir pour le Bangladesh. Ce pays doit en effet reconstruire sa flotte de bateaux de pêche, détruite lors des tsunamis. A bord de ce petit voilier (qui fait 6,50m à la flottaison) mon aventure est basée sur un principe de simplicité volontaire. Tout est épuré pour ne garder que l'essentiel. Un esprit de navigation proche du mini, et cela me plaît.Après quelques soucis de santé, je me lance dans une tentative de traversée de l'Atlantique. Essayer est important, alors j'ose et espère aller au bout de l'aventure".

 

"A mes amis ministes, je souhaite de réaliser leur rêve de grand large en naviguant sur  « Les Sables - Les Açores - Les Sables » 2012. Bon vent à tous! Et vive le jute!"

 

Partager cet article

Commenter cet article