ActuNautique.com

Caution record pour le chalutier fraudeur néerlandais bloqué à Cherbourg

Il n'est pas dit que les fraudeurs s'en tireront à bon compte et continueront à ternir l'image de leur profession !

 

Le justice française vient ainsi de fixer à 1,245 million d'euros la caution permettant au groupe néerlandais gérant le Maartje Theodora, la société Parlevliet & Van der Plast, de récupérer ce chalutier géant, bloqué depuis la semaine dernière dans le port de Cherbourg, après avoir été pris la main dans le sac, au large d'Antifer, pour pêche illicite.

 

Le montant de cette caution n'a pas été fixé au hasard, qui correspond au montant estimé de la pêche considérée comme illicite, soit environ 1600 tonnes de poisson.

 

Maartje Theodora

 

Immatriculé en Allemagne, appartenant à l'armement Westbank Hochseefischerei et géré par le néerlandais Parlevliet & Van der Plast, également aux commandes d'un autre chalutier très critiqué, le Margiris (lire les articles sur le Margiris), le Maartje Theodora est un chalutier géant de 140 mètres de long pour une jauge brute de 9082 tonnes. Il est armé par un équipage de 57 personnes.

 

A noter que la société Parlevliet & Van der Plast détient deux sociétés françaises par le truchement d'une filiale britannique, Euronor et Compagnie de Saint Malo.

 

Photo - MarineTraffic.com - Arjo Foeken

 

Partager cet article

Commenter cet article