ActuNautique.com

Conditions plus propices dans la course les Sables, les Açores, les Sables

Ça va mieux. Le soleil revenu, les langues se délient et les coureurs apprécient de nouveau d’être en mer dans cette 1ère étape de la course Les Sables, les Açores, les Sables 2012.

 

Du même coup les informations transmises aux bateaux accompagnateurs confirment ce que l’on pressentait. Cette sortie du golfe de Gascogne n’a rien eu d’une partie de plaisir. Au vu des avaries déjà recensées, l’atelier bricolage risque d’afficher complet à Horta...

 

On est à la latitude de l’Espagne et le moral remonte en flèche avec la température extérieure. Du coup, c’est l’heure des premiers inventaires : Christophe Fialon (Aventure 05 Briançon) a vu son panneau solaire arraché par une vague, Arnaud Gentien (Zébulon) a perdu son feu de tête de mât et Yann Le Pautremat (Prépa Nautic pour Mécénat Chirurgie Cardiaque) a du batailler avec son groupe électrogène pour le remettre en route.

 

les-sables-les-acores-les-sables-3.JPG

 

Rien que de très banal en quelque sorte…

 

Ces petits bobos égaieront la liste des anecdotes à raconter lors de l’escale açorienne. François Denis (Passion d’Avril) n’a pas eu cette chance. Dans le mauvais temps, son pilote est tombé en panne et malgré tous les efforts présentés pour le réparer, François n’a pas réussi à la remettre en route.

 

Après avoir calculé qu’il lui restait au bas mot 7 à 8 jours de mer, dans ces conditions pour rejoindre l’île de Faial, François Denis a préféré renoncer. A l’exception de Guillaume Dubois (guillaumedubois.com) qui semble se diriger vers la porte de La Corogne, toute la flotte croise maintenant au large du cap Finisterre.

 

En tête depuis le premier jour de course, Giancarlo Pedote (Prysmian) n’avait, jusque là pas vraiment réussi à décramponner ces deux plus proches poursuivants Milan Kolacek (Follow Me) et Aymeric Chappellier (La tortue de l’Aquarium La Rochelle). Les dernières heures lui ont été nettement plus favorables avec un vent d’ouest mollissant et un vent légèrement plus adonnant dans le sud. Résultat, Giancarlo possède maintenant 12 milles d’avance sur son dauphin, tandis que Nicolas Boidevezi (Fondation Terrevent.org) sur une route intermédiaire passe en deuxième position.

 

Sauf retournement complet de situation ou avarie, la victoire dans la première étape ne devrait pas échapper à un des membres de ce quatuor.

 

 

Classement de la course les Sables, les Açores, les Sables, au 2 août à 16h (TU+2)


Prototypes :

1 Prysmian – Giancarlo Pedote, à 739,4 milles de l’arrivée

2 Fondation terrevent.org – Nicolas Boidevezi, à 11,4 milles

3 Follow Me – Milan Kolacek, à 13,0 milles

4 La Tortue de l’Aquarium La Rochelle – Aymeric Chappellier à 19,2 milles

5 benoitmarie.com – Benoît Marie, à 62,1 milles

 

Série :

1 Tout le Monde Chante contre le Cancer – Aymeric Belloir à 810,8 milles de l’arrivée

2 Team Work – Justine Mettraux, à 1,7 milles

3 Go 4 It – Simon Koster, à 2,8 milles

4 Althing – Ian Lipinski, à 2,8 milles

5 Groupe Accueil Négoce – Clément Bouyssou à 12,4 milles

 

 

photo : ©Christophe Breschi SAS 2012 - Nico Boidevezi 719 

Partager cet article

Commenter cet article