ActuNautique.com

Croisière tragique pour 5 plaisanciers Français au large de Malte

P3-Orion.JPG

 

Portés disparus depuis dimanche dernier au large de Gozo, les 5 plaisanciers Français se seraient noyés dans le retournement de leur annexe.

 

Il n'y a quasiment plus d'espoir de retrouver les 5 plaisanciers français portés disparus depuis dimanche dernier alors qu'ils effectuaient une croisière au large de l'île de Gozo. 

 

Trois corps ont déjà été retrouvés, à proximité immédiate de l'annexe de 4 mètres du yacht.

 

Dimanche dernier, les 5 Français, 4 adultes et un adolescent, Marie Grimaud, 38 ans, Philippe Grimaud, 41 ans, Sandrine Gaudet, 36 ans, Elias Chonouni, 49 ans et son fils de 14 ans Eli, dont le yacht, l'El Pirata, était au mouillage au large du village de Dwejra, ont embarqué à bord du petit canot afin d'aller dîner dans le petit port de Xlandi Bay, laissant le skipper espagnol de leur yacht, l'El Pirata, seul à bord. 

 

En toute fin de soirée, celui-ci s'inquiètant de leur absence a prévenu les autorités maltaises qui obt immédiatement lancé d'intenses recherches, d'autant que la mer était alors agitée.

 

A terre, des témoins indiquaient que les touristes avaient bien dîné au restaurant avant de rejoindre leur embarcation vers minuit.

 

Menées conjointement par les autorités maltaises, espagnoles et américaines, en l'espèce un Orion P3 de l'US Navy de la VIe Flotte, les recherches ont permis de localiser le canot retourné ainsi que 3 corps, deux femmes et un homme, qui portaient tous leurs gilets de sauvetage.

 

photo - US Navy

 

Partager cet article

Commenter cet article

frederic 14/05/2013 10:26

Après analyse des circonstances, quelle a donc été leur erreur ?