ActuNautique.com

Dépollution Nautique, la société qui recycle les vieux bateaux

Le parc plaisancier français se compose de 700 000 bateaux immatriculés et seulement 450 000 utilisés.

 

Environ 20 000 bateaux de plaisance arrivent tous les ans en fin de vie, ce qui représente 5 000 tonnes en 2005, estimées à 10 000 tonnes en 2010 puis 20 000 tonnes annuelles.

 

Jusqu’à présent les épaves étaient laissées à l’abandon dans les jardins ou dans les ports, quand elles n'étaient pas stockées, brulées, ou coulées en mer.

 

Elles constituaient une pollution biologique et visuelle, tout en représentant un risque pour la faune et la flore marine.

 

Or, les bateaux hors d’usage renferment des déchets dangereux (huiles usagées, batteries) et des matériaux composites difficiles à recycler.

 

Face à ce constat et alors qu'aucune filière organisée ne propose de réponse adaptée, malgré l’inflation prévisible de la demande, la société DEPOLLUTION NAUTIQUE, de Quincieux (69) propose un service qui devrait faire avancer les choses

 

DEPOLLUTION NAUTIQUE  est en effet spécialisée dans la déconstruction et la dépollution des Bateaux de Plaisance et professionnels en Fin de Vie. En bref, la société permet aux plaisanciers de se débarrasser de leur bateau et aux collectivités des bateaux devenu pour le pour le port, encombrant, vieux et inutilisable.

 

Sa première plate-forme de démontage ce situe en région Rhône Alpes mais la société intervient également dans toute la France.

 

Depollution-Nautique.JPG



 

Partager cet article

Commenter cet article