ActuNautique.com

Deux remorqueurs pour un cargo au large de Saint Nazaire (44)

cargo.JPG

 

Deux remorqueurs ont dû intervenir pour tirer d'un mauvais pas, un cargo néerlandais...

 

Hier, samedi 22 juin à 11h45, l'Ostgard, un cargo de 90 mètres battant pavillon néerlandais,  a signalé au sémaphore de Belle Ile un problème technique sur sa propulsion principale.

 

Son port de destination était Rochefort, où il devait décharger une cargaison de bois transportée en pontée. Il se trouvait alors au sud de Belle Ile pour 13 nautiques et à environ 40 nautiques de Saint-Nazaire. Lors des échanges radio, l’équipage a indiqué être en train d’investiguer les causes du problème, en dérive stable dans le sud-est pour un noeud, en haute mer.

 

Lors de ces échanges, l’Abeille Bourbon a appareillé de Brest pour rejoindre son mouillage d’attente, alors que les prévisions météorologiques annoncent une dégradation dès la fin de la journée. Il a été décidé de le faire transiter vers le sud pour se rapprocher de l’Ostgard.

 

A 13h00, le cargo a signalé avoir trouvé l’origine de la panne mais a formulé une demande d'assistance à 16h35. A 20h30, l’armateur a passé un contrat de remorquage avec une société de Saint-Nazaire. Vers 01h10 ce dimanche 23 juin, le remorqueur a passé la remorque pour conduire l’Ostgard à Saint-Nazaire. L’Abeille Bourbon, arrivé sur zone entre temps, a quant à elle reçu l’ordre de rentrer vers Brest à 02h00.

 

Vers 04h30, la remorque a rompu. L’intervention de l’Abeille Bourbon, alors à 37 nautiques en transit vers le nord, est devenue nécessaire et l’Ostgard a été rejoint à 06h39, à l’ouest de Noirmoutier pour 15 nautiques. L’Abeille Bourbon a passé une nouvelle remorque pour conduire le cargo à Saint Nazaire.

 

photo - Harrys - marinetraffic.com

Partager cet article

Commenter cet article