ActuNautique.com

En Direct des Nauticales - près de 39 000 visiteurs pour cette édition 2014

nauticales-2-copie-1.JPG

 

Avec près de 39 000 visiteurs venus tout au long des 9 jours du salon, les Nauticales s'imposent indubitablement, comme l'un des salons de référence du début de la saison nautique française.

 

Environ 39 000 visiteurs devraient avoir parcouru les allées et les pontons des Nauticales, à sa fermeture, ce dimanche soir, sachant que ce deuxième week-end est d’ores et déjà marqué par un samedi pluvieux. Mais ce  dimanche, qui sera une journée ensoleillée, devrait compter entre 7 000 et 8 000 visiteurs sur la journée.

 

Les Nauticales 2014 enregistreront donc une augmentation de plus de 10% de leur visitorat par rapport à l’année 2012 (35 000 visiteurs), dernière année de référence sur 9 jours d’exposition.

 

Parmi les 400 bateaux présents sur le salon, 40 nouveautés 2014 ont été exposées à flot et à terre, dont quelques avant-premières françaises et nombre de bateaux présentés à terre dans les salons référents d’hiver (Nautic de Paris, Boot de Düsseldorf…).

 

Rappelons que l’un des axes de développement du salon est clairement de se positionner sur l’échiquier des rendez-vous français et européens comme étant le premier salon euro-méditerranéen à flot de printemps. Il est important de noter la venue de l’Elan 320 à flot pour la première fois en France, de la présence de nombreuses nouveautés 2014 chez Beneteau (les 3 versions du Flyer 6, Océanis 38), chez Jeanneau (Cap Camarat 470, Leader 40, Merry Fisher 695…), du Bayliner Element, de l’Eolo 730 de Nadir Marine, des Quicksilver Activ 855 Cruiser, Captur 555, 605 et 675 Pilothouse, des Bavaria Cuiser 37 et 41 Cruiser, du Pogo 30 de chez Structures, des Master 699 et 730…

 

Christophe VieuxChristophe Vieux, Commissaire général des Nauticales, déclare sur ActuNautique.com : "Les Nauticales confirment le fait d’être un RDV important de début d’année car il permet de valoriser les nouveautés présentées pendant les salons d’hiver. De surcroît, Les Nauticales offrent surtout la possibilité de les essayer en mer. La baie de La Ciotat propose un plan d’eau exceptionnel pour favoriser les essais, accessible en seulement quelques minutes des quais d’exposition. Les Nauticales ont une double mission à réaliser : attirer une clientèle passionnée et désireuse de découvrir l’offre des professionnels du nautisme et offrir un programme d’animations tourné vers la mer en s’appuyant sur l’important dispositif associatif local. Le but étant d’attirer toujours plus de pratiquants, d’encourager et d’élargir la pratique du nautisme et de la plaisance sur le territoire de Marseille Provence Métropole. Et cette édition 2014 devrait atteindre ses objectifs avec ses 39 000 visiteurs attendus dimanche à la fermeture ! Côté affaires, il est toujours difficile de s’avancer car celles-ci peuvent se concrétiser une semaine ou un mois après. Maintenant, certains chantiers ont confirmé avoir atteint leurs objectifs dès le milieu de la semaine. Ce qui est un signe encourageant quant à la qualité des Nauticales en tant que RDV d’affaires !".

 

Parmi les grands événements marquant cette édition 2014, impossible de ne pas revenir sur son parrain, qui n’était autre que François Gabart, vainqueur du dernier Vendée Globe sur l’Imoca Macif. Présent le premier week-end, François s’est mis à la disposition du public et des journalistes pour répondre à toutes les questions. Un honneur que d’avoir l’un des marins les plus talentueux du moment que l’on verra au départ de la prochaine Route du Rhum, avant de glisser vers de nouvelles aventures sur son futur trimaran Macif de 100 pieds !

 

Un large et complet programme d’animations a été développé sur le salon. Essais, démonstrations, projections et débats, rencontre avec des marins exceptionnels, bassins tactiles, première manche du championnat de France de funboard, venue du Festival 1720 de La Ciotat, deuxième édition de la compétition de Rock Fishing, journées thématiques, nombreuses animations proposées sur l’espace Marseille Provence Métropole… Cela a été un flux continu d’animations et de temps forts pendant neuf jours. Une des clés du succès de ce premier rendez-vous de printemps !

 

photo - Gerald Geronimi

 

 

Partager cet article

Commenter cet article