ActuNautique.com

Erwan Tabarly et Eric Peron remportent le prologue de la Transat AG2R La Mondiale

Amarrés à quai depuis deux jours, les 16 Figaro Bénéteau 2 ont tous largué les amarres dimanche à midi pour offrir aux spectateurs et vacanciers présents en Cornouaille un spectacle magnifique dans la baie.

 

Après un départ sportif avec deux rappels individuels pour Banque Populaire et Gedimat, les équipages se sont rapidement pris au jeu afin de marquer les esprits. Ce parcours côtier long d’environ 7 milles s’est terminé par un magnifique bord de débridé le long du Lieu dit La Croix pour un final devant le port de Concarneau.

 

AG2R-La-Mondiale---prologue.JPG

 

C’est sous les applaudissements du public qu’Erwan Tabarly et Eric Peron sur Nacarat sont entrés dans le port de Concarneau en grand vainqueur. 

 

«  Le prologue est un bon moyen pour les équipages de vérifier les derniers réglages, calibrer le bateau et valider des petits détails mais globalement les marins sont tous très aguerris et après de longues semaines de stage ce parcours à plus valeur de test que de compétition pure. Alors à la question de savoir s’il est utile de remporter le prologue, les avis sont partagés. Je pense qu’il est tout de même important de lâcher les chevaux d’entrée de jeu. Les conditions aujourd’hui ont été parfaites avec un vent de Nord Nord-Est soufflant entre 20 et 25 nœuds et le spectacle a bien été au rendez-vous pour le plus grand plaisir des spectateurs mais aussi des photographes qui ont pu s’en donner à cœur joie », nous a confié Gilles Chiorri, directeur de course de la Transat AG2R La Mondiale.  

Partager cet article

Commenter cet article