ActuNautique.com

Exclusif - un Monte Carlo MC4 présenté sur les salons d'automne

mc5-monte-carlo.JPG

 

Le chantier français Bénéteau décline son fameux MC5 avec un modèle de taille plus réduite.

 

Le luxe est-il compatible dans le domaine du nautisme, avec une taille de bateau réduite ? Si ce précepte n'interroge personne dans le secteur de l'automobile, Mini s'étant imposé comme une référence incontournable dans ce domaine, à l'instar de Smart, cette question a longtemps interrogé dans le secteur de la plaisance, en dehors du marché des canots haut de gamme destinés bien souvent à servir d'annexes à des yachts.

 

Les salons d'automne à venir devraient permettre de se rendre compte que la correllation taille-positionnement luxueux n'est plus forcément de mise et que les lignes ont bougé.

 

Le chantier français Bénéteau va présenter en effet un Monte Carlo MC4, qui viendra compléter le MC5 lancé au dernier Boot de Düsseldorf. Rappelons qu'avec ce modèle, Monte Carlo Yachts, filiale italienne de Bénéteau, spécialisée dans la construction de motoryachts de grand luxe, a lancé avec succès un modèle qui se positionne comme un véritable yacht... de moins de 20m !

 

Avec le MC4, la gamme Monte Carlo s'élargit donc, pour proposer un modèle qui devrait reprendre à l'envi les codes qui ont fait le succès de son grand frère, à savoir un habile mélange des styles italien et américain, pour un bateau luxueux, au design indémodable et de bon goût.

 

La toute première présentation du MC 4 aura lieu lors du Festival de la Plaisance de Cannes.

 

=> Toute l'actualité de Monte Carlo est sur ActuNautique.com

=> Interview de Carla De Maria, présidente de Monte Carlo Yachts

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

David Bénéteau 10/07/2013 10:09

Il sont vraiment sympa les Bénéteau MC !! c'est une très bonne nouvelle ce MC4. Hâte de le voir en vrai.

philippe MICHEL 28/06/2013 12:55

Seule la manœuvrabilité sera l'argument de vente pour une unité petite taille de luxe. Il s'agit plus d'une question de prix mais d'usage.