ActuNautique.com

Fiche bateau & vidéo - Uttern T62, le bow rider à la scandinave

 

 

UTTERN T62
 

 

Avec le T62, le constructeur d'origine scandinave, propriété du groupe américain Brunswick (Quicksilver, Mercury...), propose un bow rider riche en équipements et à la finition avantageuse.

 

Une carène, plusieurs plans de pont différents : telle est la logique du constructeur scandinave Uttern pour ses modèles.

 

Le T62 ne déroge pas à la règle car si la lettre T signifie "Bow Rider", et 620 la longueur, cette carène existe également sous la dénomination D 62, D pour cabine, soit une version pontée. Il est d'ailleurs à noter que cette version se retrouve dupliquée dans la gamme Quicksilver avec le 645 Activ...

 

Uttern-T62-general.JPG

 

Avec le T62, Uttern nous propose un modèle très scandinave, bien protégé, avec une circulation aisée, notamment vers le salon avant par une "porte" vitrée centrale. Les deux demi consoles, rejetées sur les côtés du cockpit fourmillent d'espaces de rangement. 

 

uttern-T62-amenagement.JPG

 

La finition du T62 est exemplaire, avec une glacière, l'utilisation de teck "synthétique", un indispensable bimini et des coussins bleu marine du plus bel effet. 

 

Uttern-T62-avant.JPG

 

Les salons avant et arrières se tranforment en un tournemain en bains de soleil.

 

Question motorisation, l'Uttern T62 est conseillé entre 115 et 175cv. Avec un 150cv, la vitesse de pointe s'établit à 20 noeuds, pour ce bateau qui vire court et déjauge très rapidement. Un plaisir en navigation.

 

 

Fiche technique Actunautique.com de l'Uttern T62

  • Longueur HT : 6,15m
  • Largeur : 2,40m
  • Motorisations : hors bord, de 115 à 175 cv
  • Poids hors motorisation : 1280 cv
  • Carburant : 160 l
  • Eau : 40 l
  • Homologation : C - 7 personnes

 

=> Toute l'actualité d'UTTERN est sur ActuNautique.com

 

Le Salon Nautique d'ActuNautique.com
bouton glossy pages interieures bateaux a moteur bouton glossy pages interieures voiliers bouton glossy pages interieures accastillage-copie-1
 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article