ActuNautique.com

Baisse d'activité de 54% pour Rodriguez Group sur le second trimestre de son exercice

Rodriguez Group, le groupe français spécialisé dans la grande plaisance de luxe vient de publier les chiffres du second trimestre de son exercice 2011-2012, clos au 31 mars.

 

Des chiffres qui marquent une forte contraction d'activité, que le groupe annonce avoir anticipé, précisant dans un communiqué financier que "comme anticipé par le Groupe à l’occasion de la mise en place du nouveau business model, le démarrage de l’activité n’a pas eu lieu au cours de cette 1ère partie d’année".

 

En effet, l’activité Vente de bateaux (neufs et occasions) affiche un recul de près de 54% sur le 2ème trimestre 2012 par rapport au 2ème trimestre 2011 (9,9 M€ au T2 2012 contre 21,6 M€ au T2 2011), et connaît une tendance similaire sur l’intégralité du 1er semestre (19,7 M€ au S1 2012 contre 42,1 M€ au S1 2011, soit -53%).

 

En particulier, les ventes de bateaux neufs ont généré un chiffre d’affaires de 8,9 M€ au 2ème trimestre 2012 (contre 16,5 M€ au 2ème trimestre 2011) et un chiffre d’affaires cumulé de 16,1 M€ au cours du 1er semestre de l’année fiscale 2012 (contre 32,5 M€ sur la même période l’année dernière).

 

Rodriguez-Group-copie-1.JPG

 

Une forte diminution qui s’explique par le choix du Groupe Rodriguez d’orienter sa production vers les unités de grandes tailles, aux délais de production plus longs, et dont la vente n’est pas attendue avant la seconde partie de la construction, voire après les premiers essais en mer.

 

Le Groupe propose désormais d'autre part des modèles et des gammes nouvelles (50 mètres en aluminium ITALYACHTS, 86 pieds et 102 pieds CERRI), uniques sur le marché, et pour lesquels aucun produit « de démonstration », permettant de déclencher une vente en début de production ou sur plans, n’est encore disponible.

 

Dans ce contexte difficile, le groupe français déclare être confiant dans la réalisation du plan de ventes fixé pour l’année 2011/2012, étant parfaitement au fait des tendances du marché et des attentes de la clientèle".

 

La signature au mois de mars 2012 de la vente d’un ITALYACHTS 34 mètres, modèle repris de la gamme LEOPARD, a notamment marqué le point de départ de la saison estivale avec quelques semaines d’avance. Par ailleurs, en raison du déstockage massif des bateaux d’occasion depuis plusieurs mois, l’activité Vente de bateaux d’occasion a vocation à continuer de baisser de manière significative, le cœur de métier du Groupe devant redevenir la Vente de bateaux neufs.

 

Ainsi, le chiffre d’affaires généré par cette activité désormais secondaire s’élève à 1 M€ sur le 2ème trimestre 2012, contre 5,1 M€ sur le 2ème trimestre 2011. Sur la totalité de la période arrêtée, le chiffre d’affaires atteint 3,5 M€, contre 9,6 M€ sur le 1er semestre 2010/2011.

 

L’activité Services en revanche enregistre une belle progression sur la période (passant de  5,3 M€ sur le T2 2011 à 6,3 M€ sur le T2 2012, soit une augmentation de 19%), témoignant de la bonne santé des activités dites de Services, incluant celles développées par le Groupe CAMPER & NICHOLSONS, notamment le brokerage.

 

Dès lors, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe atteint 30,2 M€ sur le 1er semestre 2012, contre 52,3 M€ sur le 1er semestre 2011.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article