ActuNautique.com

Grand Large Yachting, une success story nautique, made in France

Allures 39.9-copie-1

A une semaine de l'ouverture du Salon Nautique de Paris, portrait d'une entreprise étonnante, qui affiche une croissance annuelle de 40% depuis 2004, dans un secteur qui n'a pourtant pas été épargné par la crise.

 

Il y a 10 ans, Stéphan Constance et Xavier Desmarest quittaient le monde du conseil et des grandes entreprises pour se lancer dans la construction de bateaux de voyage.

"Nous ne savions rien faire de nos mains," avoue ce dernier, aujourd'hui directeur général du groupe Grand Large Yachting, sur ActuNautique.com, "mais grâce à ce que nous avions appris dans notre première vie, nous nous sentions capables de bâtir en 10 ans un outil industriel performant."

Ces deux entrepreneurs, pourtant extérieurs au monde du nautisme, créent Allures Yachting (monocoques aluminium) en 2003 à Cherbourg puis rachètent les chantiers Outremer (catamarans hauturiers) à La Grande Motte et Garcia (monocoques aluminium voile et trawlers moteur) en Basse-Normandie. Avec la reprise d'Alumarine (catamarans alu et bateaux de travail) dans la région nantaise cet automne, le groupe Grand Large Yachting dispose désormais de quatre sites de production dans l'hexagone, exportant ses navires dans le monde entier. 

"A la tête de notre PME, nous avons le plaisir d'accompagner des hommes et des femmes qui souhaitent accomplir le rêve d'une vie, celui de partir visiter le monde en bateau," explique Stéphan Constance, président de Grand Large Yachting et d'Allures Yachting. "Nous partageons leur aventure en apportant notre expertise mais cela ne s'arrête pas là. Nous gérons aussi les aspects techniques et pilotons nos innovations. C'est aussi un défi commercial au quotidien, surtout à l'international, avec six nouveaux marchés ouverts encore cette année (Australie, Brésil, côte Ouest USA, Nouvelle-Zélande, Russie, Turquie). Tout cela avec la fierté d'entretenir un savoir-faire unique dans nos ateliers et de créer des emplois en contribuant au dynamisme économique des régions où nous sommes implantés. Nous nous sentons absolument privilégiés. Dans l'automobile, il nous faudrait au moins diriger une marque pour disposer d'un tel champ d'actions !" 

Conscients qu'il ne faut rien considérer comme acquis et garder la plus grande modestie dans le contexte actuel, les deux fondateurs dressent un bilan positif de leur épopée qui leur permet d'atteindre aujourd'hui un chiffre d'affaires annuel de 14 M€ dont les deux tiers réalisés auprès d'une clientèle étrangère. Le groupe compte 125 salariés et représente au moins autant d'emplois indirects chez ses fournisseurs.

Choisir le segment du "grand voyage" s'avère un choix pertinent... encore fallait-il gagner la confiance du marché !

Quelles sont les raisons d'un tel succès ? Sans doute dans le fait que le groupe a su développer la seule offre complète, réellement dédiée à la grande croisière. A la voile ou au moteur, sur un monocoque ou un multicoque, en aluminium ou en composite, les modèles du groupe couvrent en effet l'ensemble des choix possibles lorsque l'on cherche le bateau idéal pour larguer les amarres pour de bon.

Le pari de l'innovation. Convaincu que la réussite passe par l'innovation, le tandem aux commandes du groupe a développé des synergies entre ses différents chantiers, notamment au sein des bureaux d'études qui ont conçu pas moins de sept nouveaux modèles ces trois dernières années, dont trois d'entre eux ont été primés au niveau européen (l'Outremer 49 et l'Outremer 5X, le Garcia Trawler 54).

Un réseau d'experts reconnus. Pour créer des bateaux toujours plus performants et en phase avec leur époque, Grand Large Yachting collabore avec des architectes de renoms comme Olivier Racoupeau et Marc Van Peteghem mais aussi avec le designer industriel Patrick Le Quément, le designer d'intérieur Franck Darnet ou encore avec des marins d'exception comme le double vainqueur du Vendée Globe, Michel Desjoyeaux, et le ‘pape' mondial de la grande croisière, Jimmy Cornell.

Un modèle industriel optimisé. Appliquant des méthodes observées lorsqu'ils travaillaient dans de grands groupes, les associés ont concentré les chantiers sur leur cœur de métier tout en développant une politique efficace de sous-traitance pour les savoir-faire complémentaires. Cette stratégie sera répétée dans le cadre d'une nouvelle diversification avec la reprise d'Alumarine, spécialiste du bateau de travail (navires à passagers, barges multi-services, vedettes de sauvetage).

Un développement international. Avec les deux tiers de son chiffre d'affaires réalisés à l'international, le groupe compte des clients dans toute l'Europe mais aussi en Turquie, Russie, Australie, Nouvelle-Zélande, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis.

Un accompagnement complet des futurs voyageurs. Choix du bateau, formation aux techniques de maintenance, mise en main personnalisée, réseau de professionnels sur les principales routes maritimes autour du globe ou encore revente du bateau au retour du voyage, tout est mis en œuvre pour larguer les amarres en toute sérénité. Outremer Yachting vient même de lancer son offre ‘Serenity' qui propose un accompagnement ciblé dans le cadre d'une année sabbatique.

 

Le groupe Grand Large Yachting en quelques chiffres

  • Effectif : 125 personnes 

  • Chiffre d'affaires prévisionnel consolidé 2013 : 14 M€ 
 
  • Quatre usines : Tourlaville (50), Condé sur Noireau (14), La Grande Motte (34), Couëron (44) 
  • Quatre marques au positionnement clair :
     
    • Allures Yachting, dirigé par Stéphan Constance, fabrique des dériveurs intégraux conçus pour le grand voyage. Ce chantier basé à Tourlaville (Basse Normandie) propose une gamme de monocoques de 40 à 52 pieds dont les coques sont en aluminium et les ponts en composite.
    • Outremer Yachting, dirigé par Xavier Desmarest, est spécialisé dans le catamaran de grande croisière depuis presque 30 ans. Basé à La Grande Motte, le chantier possède une gamme qui s'étend de 45 à 59 pieds. Plus de 200 catamarans Outremer naviguent aujourd'hui sur toutes les mers du globe. Outremer Yachting a remporté le titre ‘European Yacht of the Year' en 2010 et 2013.
    • Garcia Yachting, dirigé par Benoît Lebizay, est spécialisé dans la construction custom aluminium de 45 à 115 pieds depuis 1974. Ses unités ‘cousues main' incarnent le très haut de gamme de la production française. Plus de 300 voiliers Garcia explorent les mers. Son Garcia Trawler 54 a remporté le titre ‘European Powerboat of the Year' en 2013.
    • Alumarine Shipyard, constructeur renommé de navires professionnels et de catamarans de grande croisière en aluminium depuis 1986. Chaque modèle Alumarine est construit selon les standards professionnels et dans le respect des normes les plus strictes.

Partager cet article

Commenter cet article