ActuNautique.com

H-24 pour l'Oléron Island Stand Up Paddle Challenge 2012

À H-24 de l’OLERON ISLAND STAND UP PADDLE CHALLENGE, le comité d’organisation est en pleine effervescence. Rien de bien anormal, le montage d’une Coupe du Monde de Stand Up Paddle (SUP pour les initiés) est un investissement de longue date. L’échéance se rapproche, la pression monte...

Didier Lafitte, organisateur de ce rendez-vous incontournable du Stand Up Paddle mondial sur le Pays Marennes Oléron est comme à son habitude, dans les starting-blocks.

oleron-stand-up-paddle.JPG

Didier est la cheville ouvrière de cette Coupe du Monde. Ce véritable touche-à-tout des sports de glisse est avant tout un passionné, fondateur de l’école de glisse Diabolo Fun, cet organisateur de nombreux évènements nautiques majeurs, a presque tout connu. Il enseigne et pratique le SUP et le Windsurf avec un enthousiasme débordant et fédérateur. Après avoir passé une quinzaine d’années sur les plus beaux << spots >> de la planète comme membre du comité  de course de la Coupe du Monde de Windsurf, il s’apprête à accueillir, les 22, 23 et 24 juin prochains, les meilleurs spécialistes des courses de Longue Distance en Stand Up Paddle, sur son home spot, la plage des Huttes dans l’île d’Oléron...

Cet Oléronais d’adoption aime passionnément ce qu’il fait, partage sa passion de la glisse et son amour pour << son >> bout de terre avec toutes celles et à tous ceux qui l’approchent. Le plus naturellement du monde. C’est sa vie !

Didier, comment se passe cette dernière ligne droite ? ...

Plutôt bien, merci. On est prêt, même si l’on ne l’est jamais vraiment en fait. Un évènement de cette importance, c’est très long à monter et le moindre détail a son importance. On s’inscrit dans une logique d’excellence. On veut que tout soit parfait. On propose des nouveaux formats de course. On est en perpétuelle évolution. Rien n’est figé et on doit progresser toujours et encore...

Ce qui est encourageant et très réconfortant, c’est de se sentir soutenu par un territoire tout entier. Il y a une volonté forte et affirmée de la part des élus de positionner le Pays Marennes Oléron comme un haut lieu de la pratique du Stand Up Paddle en France.

Les 30km de course en mer ouverte entre Saint-Denis d’Oléron et le Fort Louvois avec un passage obligatoire par le Fort Boyard donnent un relief tout à fait particulier à notre évènement. Une aventure humaine en quelque sorte. On va dévoiler la richesse environnementale, patrimoniale et culturelle de notre Pays à la planète. C’est le but de cette opération...

Nous allons également animer la plage des Huttes avec des courses de vitesse et de sprint pendant tout le week-end. Si nous avons un peu de houle, nous ferons aussi une épreuve d’expression dans les vagues.

Notre souhait à tous est de porter un évènement ambitieux certes, mais aussi, et surtout respectueux des valeurs qui sont les nôtres. De nos jours, le respect de l’environnement est présent dans tous les discours. Pour nous, il s’agit d’une préoccupation quotidienne de longue date. Respecter nos lieux de pratique est inscrit dans nos gênes. On inculque cela à nos "mômes" au Diabolo Fun depuis bientôt 25 ans !

Partager cet article

Commenter cet article