ActuNautique.com

Incendie à bord d'un patrouilleur de la Marine Nationale

patrouilleur-P400-La-Moqueuse.JPG

Vendredi 27 septembre, un incendie a éclaté à bord du patrouilleur La Moqueuse, un patrouilleur de type P400 alors accosté à la base navale de Nouméa.

Le sinistre a pu être rapidement maîtrisé, par l'intervention de l'équipe de permanence du navire. Aucune précision n'a filtré quant à l'étendue des dégâts. Une enquête a été diligentée afin de déterminer les raisons du sinistre.

La Moqueuse est la 7ème unité de la série des dix patrouilleurs de la Marine nationale du type P 400 destinés aux tâches de protection des zones économiques exclusives ou de service public.

Mise en chantier le 4 octobre 1984, lancée le 8 avril 1986 et admise au service actif le 18 avril 1987, la Moqueuse est en Nouvelle-Calédonie, à Nouméa. Sa ville marraine est Futuna.

Ses missions regroupent tant des opérations de protection (patrouille, contrôle d'embargo, action de souveraineté, transport de commandos...) que des missions de service public (secours en mer, police de la navigation, police des pêches, assistance aux zones isolées, transports légers inter-insulaires, lutte contre les trafics...).

Un patrouilleur de type P 400 est un bâtiment conçu fiable et robuste, capable de conserver une vitesse élevée par mer formée et doté d'une grande endurance. Il dispose d'une grande capacité de transport: un poste de 20 passagers et deux soutes marchandes totalisant 35 m³. Sa vaste plage arrière permet des hélitreuillages ou des embarquements de matériels en pontée. Son armement est adapté à ses missions.

=> l'actualité de la Marine Nationale sur ActuNautique

 

photo - Marine Nationale

Partager cet article

Commenter cet article