ActuNautique.com

Inquiétudes sur l'avenir de la marque de voiliers Grand Soleil

grand-soleil-50.JPG

 

La marque de voiliers Grand Soleil s'approche t-elle de son crépuscule ? Son propriétaire, le groupe allemand Bavaria, contrôlé par des fonds de pension britanniques, veut en effet s'en débarraser.

 

Mauvaise nouvelle et inquiétude manifeste pour le chantier italien Del Pardo, constructeur des célèbres voiliers italiens Grand Soleil. Son propriétaire, le chantier allemand Bavaria, souhaite s'en séparer afin d'arrêter les frais.

 

Faisant face à l'effondrement du marché de la plaisance en Italie et à la chute des ventes de Grand Soleil, Bavaria souhaite arrêter les frais. Ce, même si l'allemand a investi près de 40 millions dans sa filiale depuis son rachat, en octobre 2011, dans le cadre d'une procédure de concordat.

 

Grand Soleil se présentait alors comme une marque particulièrement complémentaire de l'offre grand public Bavaria, sur le segment des voiliers haut de gamme de 12 à 16 mètres. En deux ans, Bavaria aura investi près de 40 millions d'euros pour relancer la marque Grand Soleil, sans que les ventes toutefois ne décollent réellement.

 

Face à ce constat, Constantin von Bülow, président de Bavaria a donc décidé de prendre les devants, pour concentrer ses efforts sur la marque Bavaria. La marque Grand Soleil est donc clairement mise en vente, dans un contexte économique qui n'est pas le plus favorable, avouons-le, sur un marché du voilier neuf en récul, marché toujours tiré par la course à l'innovation, qui nécessite donc de lourds investissements...

 

=> Autres actualités sur Bavaria


Partager cet article

Commenter cet article