ActuNautique.com

Interview - le Malango 8.88, la croisière côtière rapide, simple et efficace

voilemalango-8.88-2.JPG

 

ActuNautique a rencontré Edouard-Pascal Benois, responsable commercial du chantier IDBMarine, constructeur notamment des fameux Malango, qui nous présente le tout dernier modèle du chantier, à savoir le Malango 8.88

 

ActuNautique - Edouard-Pascal Benois, comment pourriez-vous nous caractériser le Malango 8.88, signé Pierre Rolland, et dont le coup de crayon se distingue au premier regard ?

 

Edouard-Pascal Benois - C'est un mouton à 5 pattes si je puis dire, un voilier extrèmement polyvalent, tout en étant performant, Pierre Rolland étant bien connu pour la qualité de ses carènes ! Le Malango 8.88 permet en effet de faire de la croisière côtière rapide, tout en pouvant s'échouer très facilement, car il s'agit d'un quillard à quille pivotante ! Il a donc tous les avantages d'un quillard en navigation et ceux des biquilles et dériveurs à l'échouage !! Sans en avoir les inconvnients en navigation !

 

malango-8.88-1.JPG

 

Quelles solutions avez-vous adopté pour ce faire ?

 

EPB - Comme tous les Malango, le 8.88 dispose d'une vrai quille pivotante, de 800 kg, de deux safrans, et intègre deux béquilles rétractables d'échouage. Pas besoin de bricoler : une fois à l'étape, ces béquilles se positionnent en quelques secondes, sans manoeuvres pénibles ! Quant à la quille pivotante, elle pivote grâce à un vérin hydraulique manoeuvré par un simple bouton "monté-descente" ! 

 

malango-8.88-5-edouard-pascal-benois.JPG

 

malango-8.88-3.JPG

 

Une autre caractéristiques du Malango 8.88, c'est le garage à annexe bien entendu !

 

EPB - Effectivement, à l'instar des Malango 9.99 et le 10.45, le Malango 8.88 dispose d'un garage à annexe. Accéder à l'annexe est on ne peut plus simple ! Pour la faire rentrer et sortir, il suffit de tirer sur un simple bout : pas besoin de gonfleur électrique, de pliage, pas besoin de la tracter ou de la stocker sur le pont... Elle est toujours disponible, sans gêne aucune ! C'est un véritable plus, notamment avec des enfants à bord et en mouillage forain...

 

malango-8.88-4.JPG
 

malango-8.88-6.JPG

 

Le premier Malango 8.88 a été présenté au Grand Pavois de La Rochelle en 2012. Quel accueil a-t-il reçu depuis lors ?

 

EPB - A décembre 2013, nous en avons vendu près de 6, sachant que notre chantier, IDBMarine fabrique une dizaine de voiliers chaque année, à Concarneau, où nous employons 10 salariés pour un chiffre d'affaires d'un peu plus de 1 million d'euros ! Il faut savoir que l'une de nos spécificités est de tout produire nous-même, moules de coques et moules de ponts y-compris, sachant que nos voiliers sont construits en injection (les ponts des 9.99) et en infusion (coques), voire en infujection ! Ces technologies nous permettent de proposer des bateaux très rigides tou en étant très légers. 

 

malango-8.88-7.JPG
 

malango-8.88-8.JPG

 

=> autres articles sur le chantier IDBMarine
=> autres articles sur le Malango

 

malango-8.88-9.JPG

 

Quel est le programme du Malango 8.88 ?

 

EPB - C'est avant tout de la croisière côtière rapide, mais il faut savoir que le bateau est homologuable en catégorie A avec un mât carbone. Le numéro 5 de la série va d'ailleurs faire la Transquadra ! Quant au 9.99, il se destine aussi à la croisière au large : c'est un bateau très puissant, capable d'aller loin et vite ! On a actuellement un bateau de ce type qui fait un tour du monde, en solitaire... 

 

malango-8.88-10.JPG
 

malango-8.88-11.JPG

 

La marque Malango est assez récente et pour l'instant, vous n'exportez quasiment aucun bateau, ce qui est étonnant dans notre filière !

 

EPB - Notre marque est effectivement jeune puisqu'elle n'a que 8 ans. Avant d'envisager d'exporter, il nous revient de bien asseoir notre position en France, d'assurer notre image de marque dans l'hexagone. L'export viendra en toute logique, par la suite ! 

 

 

Propos recueillis par N. Venance

 


=> toute l'actualité et les news de la voile
=> découvrir les interviewes exclusives d'ActuNautique

 

Fiche technique ActuNautique.com du Malango 8.88

  • Longueur de coque : 8,88 m
  • Longueur flottaison : 8,70 m
  • Largeur : 3,45 m
  • Tirant d'eau quille pivotante : 2,25 m - 0,95 m
  • Déplacement en charge : 2,8 T
  • Lest : 850 kg
  • Voilure totale : 56 m2
  • Grand voile : 31 m2
  • Génois : 25 m2
  • Solent : 17 m2
  • Spinnaker asymétrique : 75 m2
  • Motorisation inboard 14 CV
  • Homologation catégorie A ou B

 

photos - Pierrick Contin - ActuNautique Rédaction

Partager cet article

Commenter cet article