ActuNautique.com

Interview - Tanguy Fallot, 15 ans, Citoyen de la Mer 2012

Hier à 19h00, avait lieu, sur le Stand de la SNSM, au Nautic de Paris, la remise du Prix du Citoyen de la Mer 2012.

 

Ce prix est remis chaque année à une personne qui s‘est faite remarquer par un acte de sauvetage en mer tant par sa bravoure que par son esprit responsable, solidaire et respectueux; seuls les acteurs officiels du sauvetage en mer ne peuvent concourir.

Les candidats sont repérés dans la presse et contactés par la SNSM. Leur candidature est alors soumise à un jury composé cette année de l’amiral Rogel, Chef de l’Etat-Major de la Marine Nationale, de Pierre-Georges Dachicourt, ancien  Président du Comité National des Pêches, de Mr Gérard d’Aboville, Président du Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance, de Mr Gérard Petipas navigateur et vice-Président de l’Association Eric Tabarly, de Catherine Chabaud, navigatrice et membre du conseil d’administration de la SNSM et d’Yves Lagane, Président de l’association des Sauveteurs en Mer-SNSM.

Cette année, le prix a récompensé un adolescent de 15 ans, Tanguy Fallot, qui a sauvé, seul, 3 nageurs en perdition sur la plage de la Falaise à Guidel, alors qu'il faisait du body-board, le 26 mai dernier.

tanguy-fallot-prix-du-citoyen-de-la-mer-2012-avec-yves-laga.JPG
Tanguy Fallot, Prix du Citoyen de la Mer 2012 avec Yves Lagane, président de la SNSM

 

ActuNautique a rencontré Tanguy qui nous explique tout simplement, comment s'est déroulé le sauvetage :

"Je faisais du body-board quand j'ai entendu des gens crier. Il s'agissait de 4 nageurs qui semblaient affolés. Je me suis tout d'abord demandé s'il ne fallait pas que je prévienne mon père qui était sur la plage ou s'il fallait y aller parce que c'était plus rapide. Je suis allé les rejoindre et je leur ai passé ma planche, tout d'abord à deux personnes. Je n'en voyais plus que 3 sur les 4. Je les ai ramené sur le banc de sable. Je suis ensuite allé chercher la troisième personne. Je l'ai ramené à son tour jusqu'au banc de sable. J'ai alors ramené les 3 personnes jusqu'au bord et il y en a une qui a réussi à revenir toute seule. Ensuite, un hélicoptère est arrivé avec un bateau de la SNSM et un zodiac sont arrivés. Ils ont retrouvé la quatrième personne. Ils l'ont sorti de l'eau et lui ont fait les premiers gestes de survie avant de l'évacuer vers l'hôpital".

A notre question de savoir s'il avait hésité un instant, Tanguy nous a répondu que non, qu'il y était allé immédiatement. Quant à savoir s'il souhaite rejoindre les 7000 bénévoles en mer, il semble que son choix est désormais fait !

Un bel exemple à méditer...

Partager cet article

Commenter cet article