ActuNautique.com

Interview vidéo Nautic 2012 - Rhéa-Arcoa, le motonautisme haut de gamme, à la française

Rachetés par le groupe industriel nantais DLJ, les deux chantiers français spécialisés dans les bateaux à moteur haut de gamme, Rhéa Marine et Arcoa faisaient la Une du salon nautique de Paris avec une actualité chargée.

 

Avec le Sword 52, Arcoa se distingue sur le marché des yachts de luxe par un look clairement inspiré des lobster boats américains, une finition exemplaire, une triple motorisation IPS 600 et des aménagements étonnants, comme ce toit ouvrant en verre, translucide, composé d'écrans LCD que l'on peut opacter d'une simple pression sur un bouton afin de supprimer toute luminosité excessive...

 

Quant à Rhéa, entre le Trawler 36, qui complète par le bas la très réussie gamme de trawlers du chantiers et l'open 23 qui fait de même dans le domaine des opens, un nouveau développement pour le chantier, le dynamisme de faiblit pas.

 

Autant de points que présente Bertrand Danglade, fondateur et président de Rhéa Marine et patron du pôle nautique du groupe DLJ, au micro de Nicolas Venance, dans l'émission "Les Interviews de l'Industrie". 

 

 

 

=> toutes les nouveautés du Nautic 2012 (dossier de 40 articles)

 

Partager cet article

Commenter cet article