ActuNautique.com

Islander autour du monde en solitaire disponible en librairie

Le livre d'Harry Pidgeon est désormais disponible en librairie, dans une version traduite en Français, publié par les éditions de la Découvrance.

 

 

Harry Pidgeon (1869-1954), constructeur de son propre bateau, est le premier navigateur amateur à faire le tour du monde par la route des alizés. Il initia ainsi, à une époque où les petits voiliers étaient rares à naviguer au grand large, et sans l’avoir imaginé un seul instant, un nouveau genre de vie, qui depuis quatre-vingt-dix ans attire de plus en plus d’adeptes : les vagabonds des mers…

 

Ce récit devenu mythique est constamment réédité aux États-Unis. Les éditions de la Découvrance nous en proposent une traduction d'Olivier Merbau, annotée et commentée.

 

islander-autour-du-monde-en-solitaire.JPG

 

Harry Pidgeon (1869-1956) est un photographe américain réputé devenu marin. Vingt-trois ans après Joshua Slocum, il réalise via le canal de Panama et la route des alizés, deux tours du monde en solitaire : 1921-1925 et 1932-1937.

 

Au cours de ses deux voyages, il a navigué avec Islander qu’il a construit lui-même. En 1947, Harry Pidgeon tente une nouvelle circumnavigation accompagné par sa femme et un équipier, mais ils font naufrage.

 

Le traducteur Olivier Merbau, traducteur notamment des récits des navigations de Thomas Fleming Day et de Harry Pidgeon, auteur de romans, skipper et convoyeur de bateaux pendant plus de vingt ans, a effectué une longue carrière dans le nautisme avant de se consacrer à l’écriture.

 

Partager cet article

Commenter cet article