ActuNautique.com

L'Abeille Languedoc quitte La Rochelle (17) pour cause de défection britannique

Lundi, le Port de La Pallice à La Rochelle a perdu son navire emblématique, à savoir le remorqueur de haute mer l'Abeille Languedoc, parti en catimini pour le Pas de Calais.

Ce départ, décidé par les autorités françaises, fait suite à la décision du gouvernement britannique, pour des raisons budgétaires, de ne plus payer sa quote-part dans l'affrètement du remorqueur Anglian Monarch, jusqu'alors co-affrété par la France et la Grande-Bretagne, pour surveiller le Channel.

remorqueur de haute mer Anglian Monarch

Ce départ inquiète les professionnels de la mer à la Rochelle, qui demandent le remplacement de l'Abeille Languedoc par un remorqueur de taille équivalente, afin de surveiller le Golfe de Gascogne, car depuis son arrivée à La Rochelle, le navire était intervenu 37 fois, dont récemment lors du naufrage de l'Union Neptune relaté dans nos colonnes.

Jusqu'à présent, les services du ministère de l'environnement ne se sont engagés qu'à le remplacer par un navire plus petit, arguant du fait que le Golfe de Gascogne était déjà surveillé par deux remorqueurs de haute mer, basés à La Corogne et à Brest.

Sans préciser néanmoins la moindre échéance...

Partager cet article

Commenter cet article