ActuNautique.com

L'Abeille Liberté porte assistance à un cargo en détresse en Manche

Dans la soirée du mercredi 4 janvier, un cargo de 185 mètres de long battant pavillon d'Antigua et Barbuda, le Federal Miramichi, a contacté le Cross de Jobourg pour signaler une avarie totale de moteur.

Ne pouvant pas réaliser la réparation en mer, son capitaine a annoncé son intention de passer un contrat de remorquage avec une société privée.

Le navire armé par un équipage de 21 hommes, en provenance de Saint Pétersbourg et à destination du Brésil, transporte 22900 tonnes d'urée.

Vers 00h00, le remorqueur Hellas, un vieux bâtiment immatriculé à saint Vincent Grenadines, parvient sur zone et passe une remorque vers 5h00. Las, 45 minutes plus tard, celle-ci cède.

Devant la situation et par précaution, le préfet maritime fait appareiller le remorquer d'iuntervention Abeille Bourbon, en alerte météo dans la grande rade de Cherbourg.  

 

abeille-Bourbon.JPG

 

Jeudi vers midi, du fait de conditions météo difficiles sur zone, de la dérive du cargo vers l'Ile de Guernesey et des difficultés pour le remorqueur de passer une remorque avec le cargo, le préfet maritime a mis en demeure la capitaine du cargo et son armateur de prendre toutes les mesures nécessaires pour faire remorquer le navire en toute sécurité vers un abri avant la fin de la nuit.

A 15h00, le remorqueur Hellas parvient à passer une remorque mais celle-ci casse une nouvelle fois peu après.

L'armateur du cargo demande enfin à l'Abeille Bourbon d'assurer l'assistance du Federal Miramachi qui est pris en remorque à 15h50 et arrive à Cherbourg Octeville en fin de matinée. 

 

assistance a cargo en manche

 

Photos : Premar Manche - copyright marine nationale Frédéric Duplouich

 

Partager cet article

Commenter cet article

jfloviou 06/01/2012 21:10

Il faut dire que vu le remorqueur choisi ils avaient peu de chances de réussir... Cf photo:
http://www.marinetraffic.com/ais/fr/showallphotos.aspx?imo=7419690#top_photo