ActuNautique.com

L'Australie et le Japon en justice pour la chasse à la baleine

L'Australie devant la Cour Internationale de Justice pour faire interdire le programme de chasse "scientifique" mené par les nippons.

 

C'est désormais devant la justice internationale que se poursuivra au mois de Juin le conflit opposant depuis des années l'Australie et le Japon au sujet de la pêche à la baleine.

 

L'organe judiciaire de l'ONU aura a instruire une plainte de l'Australie quant aux pratiques de chasse scientifique conduites par le Japon dans l'Antarctique, une démarche qui devrait durer des mois avant que d'aboutir à un jugement.

 

Dans ce dossier, l'Australie défendra son point de vue du 26 au 28 Juin, le Japon du 2 au 4 Juillet. La Nouvelle-Zélande, opposée à la chasse, sera quant à elle entendue le 8 Juillet.

 

baleine-chasse

 

C'est en 2010 que l'Australie a porté plainte contre le Japon, après avoir en vain, tenté de faire baisser de façon significative le nombre annuel des prises effectuées dans les eaux antarctiques.

 

L'objectif des autorités australiennes est clairement de faire cesser le programme dit "scientifique" de pêche conduit avec une hypocrisie indéniable par les japonais, depuis le moratoire sur la pêche commerciale à la baleine décidé en 1986, au motif que le Japon viole ses obligations internationales.

 

Les Japonais sont d'autant plus mal à l'aise, que la Commission Baleinière Internationale estime qu'un programme scientifique permettrait d'obtenir les informations souhaitées, sans avoir recours à des moyens létaux. Le fait est que pour les autorités nippones, la chasse à la baleine est une pratique ancestrale qui ne doit pas être remise en cause, même si la viande de baleine congelée s'accumule, année après année, dans des congélateurs, du fait de la désafection des consommateurs.

 

Outre le Japon, deux autres pays pratiquent la chasse à la baleine, la Norvège et l'Islande...

 

 

Partager cet article

Commenter cet article