ActuNautique.com

L'Hydroptère perd le soutien de DCNS

Coup dur pour l'Hydroptère français.

 

Le trimaran à foils du français Alain Thébault vient en effet de perdre le soutien financier dont il bénéficiait depuis un an de la part du chantier de construction navale  DCNS.

 

hydroptère DCNS

 

La fin de ce partenariat, qui interviendra fin 2012, vient du fait que la tentative de record de vitesse de la traversée du Pacifique, prévue cet été, a été repoussée d'un an, du fait d'une météo défavorable.

 

Dans ce contexte, la nouvelle stratégie sportive de l'Hydroptère, centrée sur les Etats-Unis, ne correspondrait plus aux attentes de DCNS.

 

Rappelons que la coque de l'Hydroptère a été réalisée en 1993 à Lorient, par DCNS, une coque qui à cette époque était révolutionnaire.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article