ActuNautique.com

La Calypso - la justice tranche le différend entre l'Equipe Cousteau et le chantier Piriou

la-calypso-commandant-cousteau.JPG

 

L'attendu du jugement permet d'y voir plus clair et permet de délier les deux parties du contrat dont l'exécution était bloquée depuis... 2009 !!

 

Dans le différend qui opposait l'Equipe Cousteau au chantier Piriou, on avait tout entendu, entre les malfaçons du chantier et les 850 000 euros d'impayés de l'Equipe.

 

Le jugement rendu le 11 octobre par le tribunal de commerce de Quimper rompt donc ce contrat et impose à l"Equipe Cousteau de déménager La Calypso, à ses frais, dans un délai de 4 mois, sous astreinte de 1000 euros par jour de retard.

 

En parallèle, deux deux parties sont mises dos à dos : le chantier Piriou est condamné à payé 138 000 euros à son client, au titre d'un trop perçu (!), tandis que l'Equipe Cousteau est quant à elle condamnée à verser 100 000 euros à Piriou, au titre de travaux non réglés...

 

Au jeu du solde de paiement, le chantier naval Piriou écope donc de la plus lourde peine...

 

Le chantier de restauration du navire d'exploration du commandant Cousteau, La Calypso, est bloqué depuis 2009 du fait d'un désaccord sur la nature des travaux à réaliser et des malfaçons dans ceux déjà entrepris.

 

Selon le chantier naval, la commande de l'Equipe Cousteau ne consistait que dans la restauration du navire, aux fins d'en faire un musée à flots. Pour l'Equipe Cousteau au contraire, le besoin consistait dans une restauration permettant au navire de réaliser des traversées transatlantiques, afin de permettre à La Calypso de naviguer de par le monde, en ambassadeur de la cause des océans.

 

Dans ce contexte, l'Equipe Cousteau a fait appel du jugement.

 

Le feuilleton continue...

 

      =>

Autres articles sur La Calypso

 

 

Partager cet article

Commenter cet article