ActuNautique.com

La chasseur de mines américain échoué aux Philippines sera découpé au chalumeau

Echoué sur un récif coralien classé, l'USS Guardian va finir sa carrière plus rapidement que prévu !

 

 

Triste fin pour l'USS Guardian, le chasseur de mines de l'US Navy qui s'est échoué le 17 janvier sur un massif coralien classé, au large des Philippines. (lire notre article : un chasseur de mines de l'US Navy s'échoue sur un massif coralien classé).

 

Un porte parole de l'US Navy a en effet indiqué que devant l'impossibilité de déséchouer le navire sans porter atteinte au massif coralien, il avait été décidé de découper la bâtiment puis d'en évacuer les morceaux. Ces opérations devraient prendre un bon mois.

 

USS-Guardian-echoue-aux-philippines.JPG

 

Cette décision radicale est à la hauteur du scandale provoqué aux Philippines par cet échouement. Le navire de guerre s'est en effet posé sur un haut fond du récif de Tubbataha, à 80 milles de l'île de Palawan, dans un lieu inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco, une zone dans laquelle il n'aurait pas dû se trouver.

 

Pour les autorités américaines, cet accident rarissime sur ce type de navire aurait pour cause une erreur de 8 milles des cartes électroniques de navigation.

 

Rappelons qu'en 2005, un navire de Greenpeace s'était déjà échoué dans la même zone et avait dû payer une amende de 7000 dollars aux autorités philippines...

 

=> Toute l'actualité de l'environnement maritime est sur ActuNautique.com 

 

photo - Forces Armées philippines

 

Partager cet article

Commenter cet article

borne 03/03/2013 19:08

le commandant est une grosse burne ! radie a vie de la marine j espere ........