ActuNautique.com

La gestion du port de plaisance de la Roche Bernard , Férel et Marzan confiée pour 10 ans à la Sagemor

Le contrat de délégation de service public (DSP) qui unit pour 10 ans la SAGEMOR au Syndicat intercommunal de La Roche-Bernard, Férel et Marzan est effectif depuis le 1er juillet 2011.

 

Il succède au contrat signé en 2001 échu le 30 juin dernier.

 

Officialisé le 29 juin par une signature bipartite entre le président de la Sagemor, Joseph Brohan, et le président du Syndicat intercommunal de La Roche-Bernard, Férel et Marzan, Edouard Moïse, ce renouvellement donne un nouvel élan aux ports de plaisance avec de nouveaux projets innovants.

 

Objectifs : valoriser les lieux de vie, accroître les services aux plaisanciers et contribuer à l’essor économique de la «Petite cité de caractère» dans une démarche de développement durable.

 

Sur le terrain, elles se traduisent par des actions concrètes, possibles grâce aux relations de proximité qu’entretient la Sagemor avec l’ensemble des partenaires du territoire (association des usagers, école de voile, commerçants…).

 

port-la-Roche-Bernard - toute l actualite du nautisme et de la plaisance est sur ActuNautique.com

 

Pour répondre à la demande croissante des places de port, la Sagemor met en place une série de mesures éco-responsables destinées à favoriser la mobilité des bateaux tout en limitant l’impact environnemental des ports de plaisance du Morbihan, tous certifiés ISO 14001 depuis 2006. Pour le port de La Roche-Bernard, cette remise en question du principe de gestion des places de port à l’année se traduit par une politique forfaitaire attractive et une offre de services adaptée sans pour autant augmenter le nombre de places à flot :

  • « Garantie de services Navi+ » : nouveau contrat longue durée qui prévoit des places à terre. Les plaisanciers titulaires du contrat peuvent ainsi déposer leur bateau à terre en dehors des périodes de navigation.
  • « Pass’ escales » : formule inédite, elle permet aux plaisanciers abonnés, sous contrat à l’année avec le port de La Roche-Bernard, de faire escale gratuitement dans l’un des 43 ports de la côte Atlantique membres du réseau. 
  • « Pass loueurs » : les loueurs adhérents au « Pass loueurs » font bénéficier d’une remise de 50% sur les frais d’escales à leurs clients pour encourager la location de bateaux.
  • « Latitude Morbihan » : accessible à partir de 255 € par an, ce forfait permet aux plaisanciers, sous contrat à l’année avec le port de La Roche-Bernard, de faire escale gratuitement les deux premières nuitées dans 16 autres ports du département tout en bénéficiant des principaux services. 
  • « Port fonctionnel » de Marzan : en complément du port à flot, une cale sera créée sur la rive Marzan pour permettre le stockage à sec des bateaux. Ce nouveau service de port à sec garantit au plaisancier la possibilité de disposer d’un emplacement à flot ou à terre à l’année. 
  • « port d’été » en rive Férel : pour répondre à la forte affluence estivale, le port de Férel sera aménagé pour accroître la capacité d’accueil  pendant la saison. Un ponton à usage mixte est envisagé pour assurer une protection en période hivernale avec un ponton déflecteur. 
  • Services d’accueil performant : accueil téléphonique personnalisé, offres internet complétée : possibilité à partir du nouveau site internet de réserver en ligne, de télécharger gratuitement des applications sur son smartphone…   
  • « Escale Vilaine » : une nouvelle offre touristique pour concilier la navigation avec la découverte du territoire à terre.

Valorisation urbaine et paysagère du site
A quelques pas du cœur historique et commerçant du Vieux port de La Roche-Bernard, la place de la Voûte va être aménagée pour valoriser le patrimoine ancien de la « Petite cité de caractère » et répondre au projet de port d’été en rive Férel. Prolongement de l’espace piétonnier, embellissement des abords, création de places de parking… font également partie des projets d’amélioration envisagés par la SAGEMOR, en partenariat avec le Syndicat intercommunal, pour renforcer l’attractivité du Vieux port historique.


Partenariats renforcés
Lieu de vie et de rencontres, le port de plaisance de La Roche-Bernard, Férel et Marzan est un acteur majeur de l’économie locale qui réunit un grand nombre de partenaires. Pour la prochaine décennie, la SAGEMOR souhaite conforter ce réseau en consolidant les collaborations existantes et en tissant de nouveaux partenariats avec les communes, les associations de commerçants, les associations professionnelles, les écoles… et l’ensemble des partenaires impliqués dans les différentes manifestations nautiques organisées au port de La Roche-Bernard. 
En lien avec l’office de tourisme, de nouvelles offres de services verront le jour pour promouvoir le territoire : escales à thèmes (« art de vivre et saveurs », escales culturelles, escales « nature et découverte »…).

 

Société anonyme d’économie mixte de gestion portuaire et d’équipements touristiques créée en 1979 par le Conseil général du Morbihan, la Sagemor gère 12 ports de plaisance et 6 sites historiques à vocation touristique (Cairn de Gavrinis dans le Golfe du Morbihan, Château de Suscinio en presqu’île de Rhuys, village de Poul Fétan à Quistinic, village archéologique de l’An Mil à Melrand et cairn du Petit Mont à Arzon).

 

A ce jour, elle gère  8 000 places à flot et 1 500 places à terre réparties sur 12 ports du littoral morbihannais : Port Haliguen Quiberon, La Trinité sur Mer, Port d’Hoëdic, Port du Crouesty-Arzon, Port de La Roche-Bernard, Port de Foleux, Port d’Arradon, Port Blanc en Baden, port d’Arzal-Camoël, Port de Locmiquélic, port d’Etel, port Niscop à Belz.

 

La Sagemor emploie 251 collaborateurs permanents et saisonniers, dont 123 contrats à durée indéterminée.

 

La Sagemor est aujourd’hui l’un des seuls gestionnaires de ports de plaisance en France à réussir l’équation entre ressources et investissements, sans faire appel aux subventions. Une exception en France où la plupart des organismes de gestion des ports de plaisance affichent une exploitation déficitaire et ont recours au financement public.

 

La création d’offres attractives et originales, adaptées en permanence aux besoins des plaisanciers, contribuent très largement à la capacité « d’autofinancement » des ports. Les investissements des ports sont directement financés par la redevance annuelle que la SAGEMOR verse aux collectivités.

Partager cet article

Commenter cet article