ActuNautique.com

La position des navires de pêche de la Sca Pêche accessible sur internet

position-navires-peche-sca-peche-intermarche.JPG

Pour la Sca Pêche, filiale du groupe de distribution Intermarché et premier armateur de pêche fraîche en France avec 220 salariés et 17 navires, l'internet ne se borne pas seulement à un simple site vitrine mais revêt un côté didactique et informatif particulièrement intéressant.

 

La société y détaille ainsi ses 4 techniques de pêche :

  • La bolinche, ou senne tournante.  Elle permet de capturer les poissons pélagiques, notamment les poissons bleus, comme le maquereau ou la sardine. Elle se base sur des filets utilisés en surface pour encercler des bancs de poissons. Des flotteurs sont fixés sur la partie supérieure tandis que la partie inférieure est lestée. Une coulisse permet le boursage du filet (fermeture de la partie inférieure) qui peut ainsi retenir la totalité du poisson encerclé. La mise à l'eau de la bolinche se fait à grande vitesse pour encercler le poisson le plus rapidement possible, préalablement détecté visuellement ou par les sonars.
  • Le chalut pélagique - Le chalut pélagique en bœuf est un filet remorqué par 2 navires, constitué d'un corps de forme conique, fermé par une poche que l'on appelle le cul de chalut, et prolongé à l'avant par des ailes. Les chaluts pélagiques de la Scapêche évoluent en pleine eau, depuis la surface jusqu'à proximité du fond. Les pièces de la partie antérieure sont le plus souvent réalisées en très grandes mailles, ou avec de simples cordages, qui rabattent les bancs de poisson vers la partie postérieure du filet. Le contrôle de la profondeur de pêche se fait habituellement au moyen d'un sondeur situé à l'avant du chalut.
  • Le chalut de fond - Le chalut est remorqué par le navire par l'intermédiaire de câbles en acier appelés funes. Son ouverture horizontale est assurée par les panneaux divergents, en général rectangulaires, situés 50 à 100 mètres en avant du chalut. Son ouverture verticale est assurée par des flotteurs situés dans l'extrémité avant supérieure du filet.
  • Le palangre - les palangres sont des lignes munies d'hameçons sur lesquels sont placés des appâts pour capturer les poissons en quête de nourriture. A l'aide d'ancrages et de flotteurs, ils peuvent être posés sur le fond ou à proximité du fond.
  • Les casiers - Les casiers sont constitués d'une structure rigide recouverte de filet. Une ouverture dite goulotte est pratiquée dans le filet pour laisser entrer l'animal ; elle est positionnée de telle sorte qu'il ne puisse pas ressortir aisément. Un appât est placé à l'intérieur du casier pour attirer les tourteaux.

En parallèle, le site de la société permet de localiser, en temps réél, chacun de ses navires, des navires rattachés à 4 quartiers maritimes, Lorient, Bayonne, le Guilvinec et la Réunion, et d'en découvrir les fiches techniques.

 

voir la position des bateaux de peche de la SCA Pêche

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article