ActuNautique.com

La Rallye des Iles du Soleil reporté d'un an

Faute de participants en nombre suffisant du fait d'un planning trop serré, le RIS est reporté à 2014.

 

L’association Grand Pavois a repris la barre du Rallye des Iles du Soleil en décembre 2012, les inscriptions débutant dans la foulée de la signature officielle au Nautic de Paris où GPO présentait un stand aux couleurs de l’événement. Si le temps était compté, l’intérêt reçu au salon nautique parisien permettait de penser que le RIDS présenterait un nombre suffisant de bateaux pour organiser l’édition 2013.

 

Rappelons que l’objectif fixé était alors de 20 à 25 bateaux au départ. Malheureusement, GPO compte à ce jour six inscriptions fermes et malgré de nombreux contacts, nombre de propriétaires nous ont annoncé ne pouvoir monter leur projet sur les quelques mois d’avant départ. Force est de constater que GPO se voit dans l’obligation de reporter cette édition 2013 à 2014, pour offrir les meilleures conditions possibles d’accueil, de découverte et de partage de ce merveilleux rallye vers les côtes brésiliennes et la remontée de l’Amazone.

 

rallye des iles du soleil en amazonie

 

Afin d’optimiser la promotion et la valorisation de l’édition 2014, GPO et le Rallye des Iles du Soleil seront présents à Southampton en Angleterre (du 13 au 22 septembre 2013), sur le Grand Pavois (La Rochelle, du 25 au 30 septembre 2013) et au Nautic de Paris (6 au 15 décembre 2013).

 

Les visiteurs pourront ainsi recueillir toutes les informations nécessaires, échanger avec l’équipe d’organisation, finaliser leur projet et valider leur inscription.

 

Le départ sera donné de la Rochelle en Charente-Maritime. Un village du Rallye sera ouvert autour du Bassin des Chalutiers de La Rochelle pour accueillir les équipages, les partenaires de la course, les journalistes, les familles, les enfants mais aussi le grand public.

 

La première étape de ce rallye sera de rejoindre l’archipel volcanique de Madère. La traversée du Golfe de Gascogne sera l’occasion de tester le matériel et l’équipage. Une navigation d’une semaine environ avant de retrouver les autres participants.

 

L’ensemble de la flotte partira de Madère début octobre, en direction de Lanzarote, premier port d’arrivée aux Canaries. Après 4 jours à Lanzarote, les bateaux auront toute liberté d’explorer l’archipel des Canaries avant de rejoindre l’île de Tenerife pour une dernière étape européenne.

 

Les participants feront ensuite route sur le Cap-Vert, vers l’île de Sal pour y effectuer les formalités d’entrée. Une escale d’environ un mois permettra de visiter, à la carte, quelques-unes des îles de cet archipel comme Boa Vista, Sao Nicolau ou Santo Antao. L’ensemble de la flottille se retrouvera à la marina de Mindelo, sur l’île de Sao Vicente, ville natale l’ambassadrice aux pieds nus du Cap-Vert, Césoria Evora ! Une dernière escale Atlantique consacrée en partie à l’avitaillement, à la préparation de la Transatlantique et qui permettra de procéder aux changements d’équipage.

 

La traversée Sao Vicente – Salvador de Bahia prendra en fonction des bateaux et des conditions climatiques rencontrées, de 12 à 17 jours de navigation, durant lesquels les concurrents passeront le Pot au Noir et franchiront, peut-être pour la première fois, l’équateur.

 

Magnifique partie de ce RIDS que cette remontée de la côte Nord-Est du Brésil ! Après Fortaleza et sa magnifique Baie de Tous les Saints où il faudra s’octroyer quelques jours d’évasion, la flotte remontera vers Joao Pessoa. La capitale de l’état du Paraiba est le point le plus oriental des Amériques ! Elle sera le point de départ d’une courte navigation vers l’archipel magique, car préservé, de Fernando do Noronha (ndr, les Galápagos du Brésil). Un mouillage magique et réglementé où toutes les formalités auront été prises en amont de l’arrivée des participants. Plongées et randonnées à pied seront au programme des équipages dans un décor terrestre et sous-marin exceptionnellement préservé !

 

Cap ensuite sur Ilha dos Lençois dans l’état du Maranhao. Cet archipel d’îles et d’îlots sera l’avant-dernière étape avant d’entamer l’approche de l’Amazone. Belles plages sauvages, dunes de sable, mangroves, Ilha dos Lençois est à tous points de vue, un endroit à part. Cap ensuite vers Soure sur l’île de Marajó. La flotte est alors à quelques encablures de Belem situé à une cinquantaine de milles dans le Sud, porte d’entrée de l’Amazone.

 

Fabuleux temps fort de ce Rallye des Iles du Soleil, les participants vivront à partir de cet instant un moment extraordinaire, puisqu’ils navigueront sur le plus puissant fleuve du monde, l’Amazone. De nombreuses haltes tout au long du parcours, ainsi qu’une navigation dans les plus étroits affluents de l’Amazone, seront l’occasion de découvrir cet espace naturel hors du commun, sa flore luxuriante et surtout l’incroyable chaleur de ses habitants. Cette expédition sur l’Amazone, au départ de Belém se fera obligatoirement en convoi précédé par un bateau accompagnateur à une vitesse de 6 à 6.5 nœuds. Une fois le phare de Cotijuba laissé sur la droite (tribord), la flotte prendra la direction de Sao Sebastiao de Boa Vista puis Araras, Portel, Porto do Moz, Almeirim, Novo Horizonte puis retour sur l’extrême Nord de l’île de Marajo, Afua.

 

C’est dans cette ville que se terminera ce Rallye des Iles du Soleil après une navigation de près de 30 jours sur ce fleuve mythique !

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article