ActuNautique.com

La Société Nautique de Marseille fête ses champions !

champions-SNM-2013.PNG

 

La SNM met en avant l'excellence de ses champions !

 

“Nous avons souhaité honorer tous nos champions qui ont porté haut et fier les couleurs du clubs, sur le plan national, en 2013…“ C’est par ses mots que Raymond Lamberti, le président de la Société Nautique de Marseille a ouvert la soirée consacrée aux marins du club qui ont brillé sur les différents plan d’eau de l’hexagone. Après ses deux titres obtenus en 2011 et en 2012, la Société Nautique de Marseille est de nouveau couronnée par l’UNCL (Union Nationale de la Course au Large) en cette fin d’année 2013, grâce à ses marins.

 

“Ce titre représente une très grande fierté pour la Société Nautique de Marseille, évoque Raymond Lamberti. La jauge IRC permet de faire courir l’élite de la voile habitable sur toute la France (Manche, Atlantique et Méditerranée). Cette récompense couronne le travail accompli depuis cinq ans, lorsque le pôle course a été crée. Le fait d’obtenir cette distinction pour la troisième année consécutive n’est pas un hasard !“

 

“Alizée (IRC1) a gagné la Giraglia en toutes classes, et c’est un véritable exploit, sourit Laurent Camprubi, son skipper. Dans une vie de marin, la Giraglia, c’est un mythe. Je suis très heureux de cette saison magique que nous avons réalisée et très content pour La Nautique, qui nous apporte un soutien sans faille. Un mot pour Richard Sautieux, notre coach, qui  nous a amené à ce niveau, l’équipage lui doit beaucoup. Actuellement, nous nous préparons avec lui, pour attaquer l’année 2014, avec l’objectif de conserver notre bien, et aider le club à rester au top niveau. D’autant que, les finales nationales se dérouleront à Marseille, en 2014. Une première !“

 

Glen Ellen V - Le Marseillais (IRC2) a failli réaliser le grand chelem en 2013. Fierté de son propriétaire, Dominique Tian, d’avoir remporté la quasi totalité des courses du circuit de l’UNCL... comme la finale nationale où le bateau marseillais termine deuxième. “C’est une véritable satisfaction car nous sommes en progression constante depuis quatre ans. Et nous devons absolument nous maintenir, car en fin d’année, les finales nationales se dérouleront à Marseille. Et ça, ça devrait être magnifique ! Un grand merci au club pour son soutien et son esprit course qui nous motive toujours plus…“

 

Pierre-Alain Tocci a la double fierté d’avoir aidé le club à se hisser à ce niveau, grâce à son bateau Tahina - Socafluid et son implication au sein du pôle course, dont il est l’un des fondateurs et meneurs. “Nous sommes très heureux d’avoir cette dynamique de compétition à La Nautique, qui offre de la dimension aux compétiteurs. Le pôle course donne de l’énergie, forme des équipiers et des marins qui seront nos champions d’ici cinq à dix ans. C’est un véritable vecteur d’attraction du club.“

 

“En 2014, nous avons sept bateaux de qualité qui défendront nos couleurs, afin de tenter de conserver notre trophée, conclut Raymond Lamberti. Le challenge sera passionnant et encore plus compliqué à relever. Et puis il faudra suivre Ingrid Petitjean et Olivier Backes qui ont repris l’entraînement en Nacra 17, avec l’objectif des JO de Rio,  Sandro Lacan, en Laser Radial (Championnat de France, d’Europe et du Monde) sans oublier notre magnifique flotte de voiliers de tradition que l’on retrouvera sur le circuit AFYT, sur la Calanques Classique, les Voiles du Vieux-Port et encore les Voiles de Saint-Tropez.“

 

Les résultats 2013 :

 

  • Alizée (Laurent Camprubi) 1er du championnat IRC1 Méditerranée (vainqueur toutes catégories de la Giraglia)
  • Glen Ellen V - Le Marseillais (Dominique Tian) 1e du championnat IRC2 Méditerranée, 2e de la finale nationale.
  • Tahina - Socafluid (Pierre-Alain Tocci) 3e du championnat IRC3 Méditerranée
  • Sonda (Eric Leprince) 1er en époque Marconi sur le circuit de l’AFYT (association française des yachts de tradition)

 

photo - Pierik Jeannoutot

Partager cet article

Commenter cet article