ActuNautique.com

La thèse d'un double suicide retenue pour les disparus du Neway

Les deux marins pêcheurs ont refusé la bouée qui leur avait été lancée depuis le chalutier.

 

Les mots de Gérard Zaug, Procureur de la Répubique de Saint Brieuc sont terribles pour expliquer la disparition des deux marins costarmoricains du chalutier Neway, tombés à la mer samedi dernier alors que leur bateau se trouvait au large de l'île de Scilly. Pour le magistrat, "Ils se sont suicidés. Quelques minutes avant, ils se sont retirés dans la cabine pour discuter. A peine sortis, ils ont sauté du bord, chacun de son côté, avec bottes et ciré. Ils ont nagé quelques instants, mais à l'opposé du bateau et n'ont pas cherché à attraper la bouée qui leur était jetée, ce qui conforte le double suicide".

 

chalutier Neway

 

C'est samedi dernier, vers 19h00 qu'Anthony Deveaux, 25 ans, et Alexandre Sebert, 28 ans, marins pêcheurs sur le chalutier Neway, de l'armement Dolédec, de Saint Quai Portrieux étaient tombés à la mer. Les importantes recherches conduites par les Britanniques et les Français n'avaient rien donné, malgré l'importance des moyens mis en oeuvre.

 

Pour le Procureur, les corps des deux malheureux ne seront sans doute jamais retrouvés.

 

Selon le magistrat, la situation de familles de deux marins, tous les deux séparés de leurs compagne et pères de 2 enfants, pourrait etre à l'origine du drame. "Leur situation personnelle était telle que c'est en mer qu'ils se sentaient bien. Ce n'est pas anodin si cet acte est survenu juste avant le retour à terre prévu le lendemain".

 

Une bien triste histoire.

 

 

=> Lire aussi : Nouvel accident dramatique à bord du chalutier Neway

 

Partager cet article

Commenter cet article