ActuNautique.com

Le Championnat du Monde de Stand Up Paddle a l'assaut des Forts Charentais du 22 au 24 juin

L'île d'Oléron accueillera la plus grande étape européenne du circuit « World Series » du 22 au 24 juin 2012, « World Series » étant la référence mondiale du « Stand Up Paddle Race ».

Dotée de 10.000 $ de primes, la 2ème édition de l'OLERON ISLAND STAND UP PADDLE CHALLENGE est la compétition de Stand Up Paddle Race la plus importante sur le continent européen. Les meilleurs spécialistes internationaux de la discipline seront présents sur le Pays Marennes Oléron pour en découdre sur des courses de différents formats...

Le Stand Up Paddle, le dernier né des sports de glisse... Enfin dernier-né, pas si sur ! À l'origine, les Polynésiens se déplaçaient déjà debout sur de très grosses planches et se propulsaient à l'aide d'une pagaie. Le but : explorer et faire du commerce dans les lagons de leurs archipels magiques. En 2005, le célèbre waterman Hawaiien Laird Hamilton remet le Stand Up Paddle (plus communément appelé SUP) au gout du jour, en y apportant une touche plus moderne. Il surfe aujourd'hui des vagues de plus en plus hautes et de plus en plus puissantes. Le SUP se décline également sous d'autres formes d'expression. Depuis 3 ou 4 ans maintenant les courses de SUP se multiplient ça et là en investissant les milieux urbains. Mais le terrain de jeu favori du SUP reste encore l'océan. Rares sont les compétitions organisées en « mer ouverte ». Après un succès retentissant en 2011, le Pays Marennes Oléron se lance aujourd'hui dans le grand bain international...

stand-up-paddle.JPG

L'île d'Oléron a été le théâtre de nombreuses compétitions d'envergure dans le domaine des sports de glisse. Saint-Denis d'Oléron et plus précisément la Plage des Huttes ont vu défiler les plus grands noms du windsurf hexagonal et international depuis de nombreuses années. Tout débute en 1987 avec le Championnat de France de Funboard. Nathalie Simon, Robert Tériithéau et toutes les stars de l'époque découvrent Oléron ! La légende du Windsurf Robby Naish pose également ses bagages sur le spot charentais pour une manifestation qui lui est entièrement consacrée.

L'OLERON ISLAND STAND UP PADDLE CHALLENGE est organisé par Diabolo Fun et Beach Concepts. Depuis 1988, date de sa création, Diabolo Fun n'a jamais cessé de s'investir dans la promotion des sports de glisse. L'école oléronaise a surtout transmis sa passion pour la culture de la glisse à des milliers d'enfants, d'adolescents et d'adultes à travers l'apprentissage, l'éducation et la découverte de toutes les pratiques rattachées. Diabolo Fun a été la 1ère structure régionale à s'impliquer totalement dans le SUP. Rien de bien illogique de retrouver aujourd'hui le Team Diabolo Fun sur le devant de la scène avec l'organisation de cette étape de Coupe du Monde de Stand Up Paddle.

Le point d'orgue de la manifestation est incontestablement les 30 km de course en mer ouverte entre Saint-Denis d'Oléron et le Fort Louvois. Le passage obligatoire par le Fort Boyard donne un relief tout à fait particulier, historique et culturel à cette aventure.

Comme pour les grandes compétitions hawaiiennes dites de « downwind », les compétiteurs sont poussés par le vent et la houle. Une course longue et difficile attend donc les rameurs...

Cette épreuve est combinée à d'autres, plus courtes, plus rapides, plus intenses. Des courses de vitesse dans les vagues sont également au programme (« Beach Races »). Elles se dérouleront sur la Plage des Huttes, sur le camp de base de Diabolo Fun. Du grand spectacle en perspective.

Une épreuve de vague est également au menu de ce week-end riche en émotions. Pour cette dernière, les compétiteurs exprimeront tout leur talent de surfer dans les vagues de l'Atlantique...

Les leaders du circuit mondial seront présents sur Oléron, c'est une certitude ! Parmi eux Éric Terrien, l'homme en forme du moment fera le déplacement en terre charentaise. Récent vainqueur de la Longue Distance de La Torche Pro France devant le double Champion du Monde Kai Lenny, le Français exilé aux Canaries aura à cœur de rester le maître incontesté en Europe. Connor Baxter, tête de file du team International Starboard est également attendu sur le Pays Marennes Oléron. Le jeune Hawaiien sera très certainement le « rider » le plus dangereux pour Éric. Casper Steinfath (Danemark) fait un début de saison tonitruant. Tout comme le Français Gaëtan Séné, très discret, or, il occupe très régulièrement une marche du podium...

Chez les filles, la Néozélandaise Annabel Anderson, sans conteste l'une des meilleures spécialistes au monde, a confirmé sa présence. Annabel est une athlète de haut niveau. C'est également une véritable << water woman >>. Comment pourrait-il en être autrement quand on vient du « pays du long nuage blanc ».

Originaire de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Liz Wardley est également attendu en terre charentaise. Vice-championne du monde de Hobie Cat en 1998, elle effectue, à 22 ans, son 1er tour du monde à la voile sur la Volvo Ocean Race et fin 2009, Liz se lance un nouveau défi en investissant le monde des sports de rame (SUP et pirogue). En peu de temps, elle se construit une solide réputation en raflant de nombreux titres. Faustine Merret, médaillée d'or en planche à voile aux Jeux d'Athenes 2004, fera également le déplacement sur l’Île d'Oléron. Meme si la Française a mis fin à sa brillante carriere de planchiste « Faufau » connaît un total enthousiasme pour les sports d'eau. Le SUP la passionne, elle va le prouver...

Partager cet article

Commenter cet article