ActuNautique.com

Le chantier Alu Marine innove avec son tout dernier bateau pilote

 

Le chantier naval nantais Alu Marine se distingue dans le domaine des bateaux pilotes ou pilotines.

 

Associé au cabinet d'architecture navale Geronimo Design, le chantier de Couëron construit en effet depuis quelques mois, un nouveau type de bateau pilote particulièrement innovant, dont la conception a cherché à minimiser autant que faire se peut, la consommation de carburant.

 

pilotine-Alu-Marine.jpg

 

Présentée comme légère et puissante, cette unité de 12 mètres peut effectuer des rotations particulièrement rapides, à une vitesse de service de 30 noeuds.

 

Des caractéristiques rendues possibles par une carène particulièrement travaillée, une coque construite en aluminium et surtout, grande première dans le domaine des pilotines, par une propulsion par pods Volvo IPS.

 

Conçu pour être robuste et très économique d'utilisation, qu'il s'agisse d'exploitation et d'entretien, le premier exemplaire de cette vedette équipera le Pilotage de la Seine à partir du mois de mars. Elle servira à embarquer les pilotes en Baie de Seine à bord des navires remontant le fleuve jusqu'à Rouen. 

 

pilotine-Alu-Marine-2.JPG

 

 

LE PREMIER BATEAU DE SERVITUDE DE L’HEXAGONE PROPULSE PAR IPS

C’est une grande première sur un bateau professionnel !  La vedette sera équipée d’un système intégré de Pods Volvo IPS 450, combinant performances, économie et manoeuvrabilité inégalée à toutes les allures. Ce système révolutionnaire offre, à ce jour, le meilleur rendement en propulsion hélice pour un navire de cette taille et naviguant à cette vitesse.

 

 

 

L’ALUMINIUM, LE MATERIAU LE PLUS ADAPTE POUR CE BATEAU

L’aluminium est le matériau particulièrement bien adapté à la construction professionnelle et aux réalités de l’exploitation d’un navire de servitude. Les qualités propres sont bien connues : très bonne tenue mécanique en milieu marin pour un poids limité et prévisible avec certitude, durabilité, entretien réduit,recyclage 100 % en fin de vie. C’est un matériau sûr, pour l’architecte, le chantier et l’armateur. Enfin, l’aluminium offre une flexibilité inégalée dans l’adaptation du bateau au cahier des charges du projet.

 

CONFORT ET GRANDE MAOEUVRABILITE  

L’aménagement, les équipements et le plan de pont du bateau ont été conçus pour faciliter etsécuriser le transfert des personnels: mains courantes, enfléchures adaptées et défense robuste sur tout le livet.

A l’intérieur, les sièges baquets à amortissement pneumatique procurent un confort maximal à l’équipage durant les trajets. Le tableau de bord ergonomique inclut toutes les informations machine et navigation. La surface vitrée, au maximum de la réglementation, offre au patron une visibilité étendue, nécessaire à l’accostage des navires et l’embarquement des pilotes. Enfin, la timonerie sur plots réduit de façon importante le bruit et les vibrations de façon à procurer un bon confort acoustique malgré les 30 nœuds et les 2 x 330 cv embarqués.

La propulsion IPS, en plus d’être performante et économique, a la particularité d’offrir une manœuvrabilité optimale à toutes les allures, y compris à basse vitesse où le joystick remplace les commandes habituelles et permet de placer le bateau au millimètre le long d’un appontement, de façon intuitive, sans apprentissage particulier

 

HAUTES PERFORMANCES ET FAIBLE CONSOMMATION

Le design du bateau a été étudié avec beaucoup d’attention pour s’adapter à l’IPS et garantir un bon passage à la mer, même contre le gros clapot souvent présent dans l’estuaire de la Seine.

Avec son étrave droite, sa forme de carène planante effilée à l’avant, associé à un V de coque modéré, la vedette offrira un bon rendement au planning, et un bon franchissement de vague.

Innovante de partsa conception,sa construction etses équipements, la pilotine a été développée pour optimiser lesinterventions et les conditions de travail de l’équipage, tout en réduisant au mieux les coûts d’exploitation. La vedette permettra aux personnels de la station de pilotage d’effectuer les interventions à la mer dans un laps de temps court avec un bilan gasoil modéré.

L’équipage de la vedette est composé d’un patron qui mène le bateau, accompagné d’un mécanicien et de 4 pilotes. Conçue dans le cadre de la réglementation française adaptée aux navires de moins de 12 m, sous contrôle du Bureau Véritas, et naviguant en 3ème catégorie, la vedette permet ainsi une plus grande efficacité des interventions, et offre un rayon d’action amélioré. Légère, mais sans concession à la robustesse, elle sera économique, avec une consommation modérée de gasoil. D’un point de vue environnemental, sa motorisation IPS de dernière génération permettra une réduction significative des rejets de CO².

 

plan-de-pont-pilotine-Alu-Marine.JPG

 

Caractéristiques techniques de la pilotine alu Marine

 

  • Construction : Alu Marine
  • étude / Conception : Geronimo Naval Design
  • Longueur de coque : 11,96 m
  • Longueur hors-tout : 12,37 m
  • Bau hors-tout, inclus défenses : 4,16 m
  • Tirant d’eau de carène : 0,55 m
  • Tirant d’eau avec propulsion : 1,00 m
  • Puissance installée : 2 x D6 Volvo (2 x 330 cv)
  • Type de propulseurs : Volvo IPS 450
  • Vitesse maxi : 34 nds
  • Vitesse de transit : 30 nds
  • Consommation à 30 nds : 2 x 53 litres / heure
  • Autonomie à 30 nds : 7 heures, 210 milles
  • Capacité carburant : 2 x 390 litres
  • Equipage : 6
  • Catégorie de navigation : 3ème
  • Conformité  : division 236/222

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article