ActuNautique.com

Le chantier italien Sessa Marine inaugure son usine brésilienne

Le Brésil serait-il la Terre Promise du chantier naval italien Sessa Marine ?

 

Tout porte à le croire, tant le groupe y connaît un développement dynamique.

 

Lors d'une récente conférence de Presse, Massimo Radice déclarait ainsi sur ActuNautique.com : "Nous avions fixé comme objectifs pour la première année d’activité au Brésil la création et le développement d’une unité de production locale. Nous sommes fiers d’avoir atteint cet objectif avec un niveau d’exigence qualité très élevé et ce, pour la production de 4 modèles de la gamme. D’un point de vue commercial, nous avons développé notre réseau de distribution local et participé avec succès à de nombreux événements et salons".

 

D'un point de vue financier, il semble que les voyants soient au vert, avec un chiffre d'affaires local de 7 millions d'euros réalisé, pour 30 unités vendues, entre juillet 2011 et aout 2012.

 

Sessa-Marine-Brasil.JPG

 

Dans le cadre de ce développement, l'industriel italien insiste sur l'inauguration de la toute nouvelle usine de son groupe en terres sud-américaines : "Nous sommes très fiers d’avoir finalisé la construction de l’unité de production de Santa Catarina. Située au sein d’un parc industriel de 80.000 m2, il s’agit d’une unité de 9000 m2 dont 5000 m2 couverts possédant les équipements les plus en pointe pour la construction navale, 2 grues de 15 tonnes, un système de ventilation pour les hall composites, un magasin sur 3 étages et 400 m2 de bureaux. Cette usine est construite pour accueillir la construction de bateaux jusqu’à 50 pieds avec des processus de production identiques à ceux déjà en œuvre dans les usines italiennes du groupe".

 

D’après les prévisions du groupe, la deuxième année pour Sessa Marine Brésil, soit l'exercice 2012-2013, serait caractérisée par une croissance de la capacité de production ainsi que par des investissements en vue de l’amélioration du service client à travers, notamment, le SAV et la formation des concessionnaires locaux.

 

Avec un programme l'augmentation des chiffres de vente et de production des produits actuels ainsi que par la mise en fabrication de modèles plus grands comme le C44 ou le Fly 45. 

Partager cet article

Commenter cet article