ActuNautique.com

Le constructeur de voiliers Wrighton (62) placé en liquidation judiciaire

biloup-265-wrighton.JPG

 

Finalement, l'étape de redressement judiciaire lancée en juin dernier n'aura pas permis de faire redémarrer le chantier.

 

S'achemine t-on vers la disparition pure et simple de la marque Biloup, marque symbole de petits voiliers familiaux biquille imaginés par Richard Wrighton ?

 

C'est hélas le sentiment qui prédomine depuis le 4 octobre dernier et le placement en liquidation judiciaire du chantier nordiste, qui conclut l'échec de la mise en oeuvre d'un plan de redressement, par l'administrateur judiciaire.

 

La phase de liquidation judiciaire, aura pour conséquence inéluctable, la fin d'activité du chantier Wrighton SAS, par le biais d'un plan de cession. Les offres de reprises, irrévocables, seront publiées par le tribunal de commerce.

 

Une telle procédure pourrait voir les moules et droits intellectuels relatifs aux plans, repris par un chantier souhaitant se développer sur le marché des petits voilers familiaux biquille.

 

Le dernier espoir de voir la gamme des Biloup perdurer...

 

=> Toute l'actualité de Wrighton sur ActuNautique.com

=> interview vidéo du président de Wrighton Charles-Médéric Thiout

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Biloup 36 14/10/2013 11:04

Appel à Richard Wrighton; S'il vous plait Mr Wrighton, pourriez vous reprendre la main (en tant que consultant par exemple) juste le temps de trouver une personne ou une entreprise qui a de
l'éthique et qui puisse réhabiliter les Biloup dans le coeur des gens de mer.
Nous serions très nombreux à vous en remercier et vous soutenir moi le premier.