ActuNautique.com

Le Costa Allegra est arrivé à bon port à Mahé

Dans la journée d'hier, le Costa Allegra a pu accoster aux Seychelles, clôturant un périple de 3 jours particulièrement éprouvant pour ses 600 passagers et 400 membres d'équipage.

 

Privé de machine suite à un incendie qui a détruit ses générateurs, le paquebot de la Costa Crociere, un ancien porte containers transformé en 1992 en Italie, avait dérivé une journée dans l'Océan Indien, avant que d'être pris en remorque par un thonier senneur français de Concarneau, le Trévigon, de la Cobrecaf, qui se trouvait alors sur zone.

 

Près d'une trentaine de journalistes attendaient les passagers à leur débarquement à Mahé, au Seychelles.

 

costa allegra remorqué

 

Des passagers éprouvés par la chaleur et le manque d'hygiène mais qui onr unanimement tenu à féliciter le commandant du paquebot et son équipage pour leur comportement et leur conduite.

 

Pour les dédommager, la compagnie italienne a proposé d'annuler les frais relatifs à la croisière et d'offrir un séjour aux Seychelles d'une ou deux semaines aux croisiéristes, une option retenue par près de la moitié d'entre eux.

 

Hier dans la nuit, 43 passagers étaient de retour à Roissy. Ils ont décrit la difficulté de la vie à bord et le fait qu'à la fin de leur périple, ils assistaient à la création de clans et à de sérieuses incartades pour... des transats. Une minorité a indiqué vouloir obtenir plus d'argent que ce que la compagnie leur proposait...

Partager cet article

Commenter cet article