ActuNautique.com

Le départ de la Mini Transat reporté du fait de la météo

mini-transat.JPG

 

Une grosse dépression située au large du golfe de Gascogne risquait, en cas de départ dimanche, de surprendre la flotte au pire endroit, dans le nord du cap Finisterre.

 

Dans ce contexte, et afin de permettre aux solitaires de rejoindre Lanzarote dans des conditions acceptables, la direction de course a consulté les coureurs et pris sa décision : le départ est reporté dans l’attente d’une fenêtre météo favorable.

 

Certaines décisions ne sont pas faciles à prendre car tandis que Douarnenez est encore sous le soleil, la menace se précise sous la forme d’une dépression centrée actuellement sur le proche Atlantique, à la hauteur des Açores, qui devrait générer des vents forts et une mer avec des creux supérieurs à 4 mètres, dans la journée de mardi, c’est à dire précisément au moment où la flotte s’apprêtera à doubler le cap Finisterre.

 

La difficulté va désormais être de trouver la fenêtre météo favorable pour envoyer les 84 solitaires sur le golfe de Gascogne.

 

Car, à partir du moment où la décision de report est prise, il faut pouvoir garantir de bonnes conditions de sécurité. Une ouverture pourrait se dessiner dans la journée de lundi, mais cela reste très incertain. Dans le cas contraire, il y a de fortes chances que la flotte patiente au moins jusqu’à jeudi prochain. Devant cette situation, la direction de course avait envisagé de proposer un départ demain vendredi à 18h00. Pour prendre ce type de décision, il fallait l’accord unanime des coureurs. Mais certains ne s’estimaient pas prêts et la solution a immédiatement été abandonnée.

 

Partager cet article

Commenter cet article