ActuNautique.com

Le départ de la Transat Jacques Vabre reporté à lundi

Après avoir analysé la situation météorologique de dimanche, la Direction de Course de la Transat Jacques Vabre a décidé de reporter à lundi 14h15 le départ devant Le Havre.

 

Tous les bateaux seront en mer puisque les vingt-six Class40’, les dix monocoques Imoca et les six Multi-50 prendront le large pour 5 400 milles vers Itajai, tandis que les deux MOD-70 feront un parcours côtier avant leur stand-by dans le bassin Paul Vatine jusqu’à mercredi.

 

 report-transat-jacques-vabre.JPG

 

L’arrivée d’une nouvelle dépression sur la Manche dans la nuit de dimanche à lundi a incité le Directeur sportif Manfred Ramspacher, la Directrice de course Sylvie Viant et le Président du Comité de Course Christophe Gaumont, à décaler de 25 heures le départ de la onzième Transat Jacques Vabre. En effet, le passage très rapide de cette perturbation laisse derrière elle un flux modéré de secteur Nord dès le milieu de la matinée de lundi, induisant une très nette amélioration de l’état de la mer soumise en Manche ce jour-là, à de forts courants de marée (101).

 

En fait, l’Atlantique est très perturbé depuis trois semaines et les dépressions se suivent quasiment à un rythme quotidien : dimanche midi sera marqué par une brise puissante de secteur Ouest 25-30 nœuds avec rafales à 40-45 nœuds, ce qui a décidé l’organisation de la Transat Jacques Vabre à annuler la course prologue. Les 44 voiliers resteront donc dans le bassin Paul Vatine ce week-end pour larguer les amarres lundi matin.

 

Les Class40’, les monocoques Imoca, les Multi-50 et les MOD-70 s’élanceront lundi à 14h15 devant Sainte-Adresse pour un petit parcours côtier avant que les trois premières catégories n’embouquent la Manche au vent de travers, puis au près jusqu’à Ouessant. Les deux MOD-70 reviendront au Havre pour un stand-by de deux jours puisqu’ils auront finalement un départ décalé à mercredi 6 novembre à 13h.

 

Pour autant, la Transat Jacques Vabre ne s’annonce pas des plus tranquilles au moins jusqu’à la latitude de Lisbonne : les 42 équipages qui s’élanceront lundi 14h15 auront trois fronts à négocier avant de piquer vent de travers dans un bon régime d’Ouest 25-35 nœuds et plus jusqu’au cap Finisterre…

 

=> toute l'actualité de la Transat Jacques Vabre

 

Partager cet article

Commenter cet article