ActuNautique.com

Le dériveur gonflable TIWAL 3.2 récompensé au Red Dot Award

tiwal-3.2.JPG

 

Le dériveur gonflable TIWAL 3.2 remporte le prix Best of The Best du prestigieux concours international de design Red Dot Award.

 

La jeune entreprise bretonne a su imposer son bateau innovant, parmi les 4815 produits présentés au concours. 

 

Chaque année, le concours allemand Red Dot Award récompense les produits les plus innovants conçus par des entreprises du monde entier. En 2014, c’est TIWAL qui remporte le prix Best of The Best pour son design inégalé. 

 

La jeune designer Marion Excoffon déclare à cette occasion sur ActuNautique.com : "Mon défi était de concevoir un voilier facilement transportable et sans compromis".

 

C’est dans l’univers militaire des avions furtifs que la jeune designer a puisé son inspiration : "je voulais des formes tendues, souples et agressives. J’aime particulièrement les ailes ! Elles permettent une pratique sportive de la voile et servent également pour s’adosser confortablement lors d’une sortie en famille".

 

Le prix Best of The Best sera remis à l’entreprise bretonne, lors d’une cérémonie qui aura lieu le 7 juillet prochain à Essen en Allemagne. Le TIWAL 3.2 sera ensuite exposé pour une durée de 3 ans, au Red Dot Museum qui accueille chaque année plus de 140.000 visiteurs. 

 

Avec une coque gonflable et une structure en aluminium, le TIWAL 3.2 s’assemble et se démonte en une vingtaine de minutes. Conçu pour une navigation seule ou en double, ce dériveur ludique et polyvalent est particulièrement léger et offre des performances incomparables en navigation. Une fois démonté, le bateau tient dans deux sacs. Ils peuvent ensuite être rangés dans le coffre d’une voiture ainsi que facilement entreposés. 

 

Depuis son lancement en 2012, le TIWAL 3.2 a immédiatement attiré l’attention de nombreux acheteur et médias internationaux. Récemment honoré du prix Boat of The Year par le magazine américain Sailing World, le petit dériveur navigue déjà aux quatre coins du monde : Etats-Unis, Chine Russie, France, Allemagne, Italie, Autriche, Grèce, Espagne, Suisse et jusqu’au 

 

Après 3 années de R&D, Marion Excoffon peut être fière des débuts de son petit dériveur gonflable. Avec une production de bateaux qui quadruple cette année, dont 85% vendue à l’étranger, le petit dériveur pourrait rapidement être projeté sur le devant de la scène du monde de la voile.

 

Preuve à l’appui que les français savent encore innover ! Qui en douterait... dans le nautisme !!

 

=> autres articles sur Tiwal
=> toute l'actualité de la voile et des voiliers

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article