ActuNautique.com

Le papetier SCA engage une équipe féminine dans la Volvo Ocean Race 2014-2015

Le groupe SCA, un papetier suédois spécialisé dans les produits hygiéniques et forestiers, a annoncé ce mardi à Stockholm qu’il participerait à l’édition 2014-15 de la Volvo Ocean Race, la mythique course autour du monde en équipage.

Entièrement féminin, ce challenger est aussi le premier à confirmer la commande du nouveau monotype de 65 pieds annoncé par la course en juin dernier. Ce nouveau bateau est en cours de construction par un consortium de chantiers au Royaume-Uni, en France, en Suisse et en Italie. Il réduira les budgets de façon significative et permettra aux équipes de mettre en place des campagnes compétitives, mais moins chères.

sca-volvo-ocean-race.jpg

La Volvo Ocean Race s’assurera de la construction d’au moins huit bateaux – l’objectif étant d’avoir huit à 10 unités au départ de la 12e édition de la course. Le premier bateau sera terminé mi-2013. 

Ce nouveau design sera également moins exigeant physiquement. Les équipages féminins pourront donc être performants sur cette épreuve, l’un des trois évènements nautiques mondiaux majeurs avec l’America’s Cup et les Jeux Olympiques. 

Knut Frostad, directeur de la course, déclare sur ActuNautique.com : "Je suis ravi de voir une équipe féminine de retour dans la course. Les femmes ont été absentes des dernières éditions et à cause de ça, nous n’avons pas représenté la moitié de la population humaine. Par ailleurs, je suis heureux d’accueillir le retour de la Suède qui a une riche histoire dans la Volvo Ocean Race. C’est une très bonne nouvelle".

Richard Brisius a participé à deux reprises à la plus dure des courses au large. Il sera le manager de cette équipe pour Atlant Ocean Racing, structure deux fois victorieuse avec EF Language en 1998 et Ericsson Racing Team en 2009. 

Richard Brisius explique quant à lui : "L’investissement de SCA dans un équipage féminin est unique. Participer pendant neuf mois à l’épreuve hauturière la plus extrême est un challenge qui inspire le respect. Ce nouveau bateau permet d’avoir un équipage entièrement féminin : notre but est de créer une équipe solide avec toutes les clefs en main pour réussir".

La dernière équipe 100 % féminine à participer à la course était Amer Sports Too en 2001-02, skippée par Lisa Charles (aujourd’hui Lisa McDonald). La toute première équipe féminine remonte à 1989-90 : Maiden, skippée par Tracy Edwards. Quant à la dernière concurrente féminine, c’était Adrienne Cahalan (AUS) en 2005-06 : elle a été navigatrice à bord de Brasil 1 pour une seule étape.

Partager cet article

Commenter cet article