ActuNautique.com

Les chantiers navals rochelais Marc Pinta et Techni-Yachts ont fusionné

La naissance d'un nouveau chantier naval dans le monde de la plaisance n'est pas si fréquent, aussi, la fusion de deux acteurs rochelais crée l'événement en cet automne 2011.

Dans le courant de l'été, les chantiers navals Techni-Yachts et Marc Pinta se sont en effet rapprochés pour donner naissance à la société TechniYachtsPinta.

La société Techni-Yachts, dirigée par Laurent Ruffier, est spécialisée dans l'entretien et la réparation des bateaux de plaisance. Applicateur agréé du procédé Oceoprotec, la société a une grande expérience du traitement des carènes et du cycle d'application Oceoprotec , un savoir-faire indispensable pour tirer le meilleur parti de ce traitement de carène qui cumule protection de longue durée et amélioration de la glisse.

TechniYachtsPinta-La-Rochelle

De son côté, le Chantier Nautique Marc Pinta, créé il y a 30 ans, s'est fait un nom dans la compétition comme dans la croisière : multicoques Charente-Maritime, monocoques d'Isabelle Autissier, de Christophe Auguin ou de Jean-Yves Terlain, catamarans de Day-charter ou de grande croisière et monocoques de croisière type JNP 12. Après s'être fortement impliqué dans le projet Défi  Intégration et participé à la préparation de Fleur Australe, le dernier voilier de Philippe Poupon, Marc Pinta ressentait le besoin de passer la main et d'aller naviguer pour son seul plaisir.

Sa rencontre avec Thierry Demier est donc venue au bon moment : ce dernier, désireux d'investir dans la plaisance et convaincu de l'intelligence du procédé Oceoprotec, venait de s'associer avec Techni-Yachts pour se lancer dans le traitement de carène.

Pour Laurent Ruffier, la reprise du chantier Pinta permet  d'agrandir la taille critique de sa société et de profiter d'un local de belle taille au bord de l'eau afin de pouvoir travailler en toute saison. Autre ouverture, il peut désormais se diversifier en accédant par la grande porte à la clientèle des bateaux à l'unité.

La nouvelle société travaille d'ailleurs à la finition de son premier bateau, sous la houlette de Marc Pinta, encore présent quelques mois, en l'occurence un catamaran de Day-Charter de 60 pieds qui sera mis à l'eau dans les prochaines semaines..

Partager cet article

Commenter cet article