ActuNautique.com

Les forages pétroliers au large de la Guyane vont débuter

La France sera t-elle bientôt une puissance pétrolière, à même de ne plus dépendre des pétro-monarchies du golfe persique et de redresser un commerce extérieur sur le déclin ?

 

Tel est tout l'enjeu des forages pétroliers exploratoires qui seront lancés la semaine prochaine au large de la Guyane.

 

Des forages réalisés par le groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell qui, après quelques soubressauts administratifs qui ont valu son poste à l'éphémère ministre de l'écologie Nicole Bricq, mutée sine die, a bien reçu les autorisations administratives attendues.

 

Stena-Icemax.JPG

 

Les forages exploratoires seront mis en oeuvre par le navire d'exploration pétrolière Stena Icemax, de la compagnie suédoise Stena

 

Il est à noter que la Shell est devenue le 1er février dernier, le premier opérateur de ce projet pétrolier, avec 45% des parts d'un consortium qui réunit également Total (25%), Tullow, (27,5%) et Northpet (2,5%).

 

Partager cet article

Commenter cet article