ActuNautique.com

Les hydrogénérateurs Watt&Sea au Nautic de Paris

nicolas venance - redacteur en chef actunautiqueEn mer, un voilier fonctionne comme une cellule de vie autonome : une fois les amarres larguées, il se retrouve de facto en situation d’isolement.

 

 

La production d’énergie à bord devient alors un point crucial pour alimenter les instruments de communication, de navigation, d'éclairage et garantir une navigation en toute sécurité et liberté. 

 

Dans ce contexte, les hydrogénérateurs Watt&Sea se sont fait un nom en apportant une solution alternative aux moteurs diesels par leur faible empreinte carbone et leur fazcilité d'utilisation, se fixant aisément sur le tableau arrière des voiliers de course et de croisière, générant l’énergie nécessaire à leur autonomie. 

 

 hydrogenerateur.GIF

 

Ce concept relativement ancien, la société a su l'améliorer pour le mettre au goût du jour : utiliser la vitesse du voilier pour faire tourner une hélice immergée et produire de l’électricité. Avec leur design hydrodynamique et innovant les  hydrogénérateurs Watt&Sea produisent une grande quantité  d’énergie pour une traînée imperceptible. Légers, ils se déploient facilement. Sur  certains modèles, la production d’énergie débute dès 3 noeuds de vitesse. 

 

Pour 2013, la société annonce 2 nouveaux produits :

 

  • l'Hydrogénérateur Watt&Sea Racing Aluminium : ces hydrogénérateurs Racing sont particulièrement adaptés aux voiliers de course au large performants. Efficaces sur une plage de vitesse de 7 à 25  noeuds, ils sont équipés d’une hélice à pas variable asservie électroniquement (à ne pas confondre avec les pas variables mécaniques) minimisant ainsi la traînée et améliorant le rendement. 
  • Hydrogénérateur Watt&Sea Cruising court (610 mm) : léger, compact et facile à installer sur le tableau arrière du bateau, il s’utilise facilement, grâce à son système unique de relevage. Puissance: jusqu’à 500W à 8  noeuds (40A  - 12V). Egalement disponible en 24V.

 

N. Venance

Partager cet article

Commenter cet article