ActuNautique.com

Les opérations de recherche du Grain de Soleil ont été suspendues

falcon 50 marine nationale

 

En fin d'après midi, les autorités portugaises ont annoncé le suspension des opérations de recherche du petit voilier français, faute de nouveaux éléments concluants.

 

C'est le 24 avril que le voilier de 10 mètres skippé par le jeune lorientais Guillaume Moussette a déclenché sa balise de détresse alors qu'il se trouvait à 500 nautiques dans le sud-ouest des Açores. Les recherches conduites depuis lors ont, dans un premier temps, permis d'apercevoir une coque retournée ainsi qu'un élément orange en mer, élements qui nous pas été retrouvés depuis. Un cargo s'est dérouté sur zone sans succès, ainsi qu'un voilier.

 

Si la balise de détresse a fonctionné un certain temps, il semble qu'elle n'ait plus été capté aujourd'hui. Un Falcon français a survolé la zone ce matin sans succès.

 

Dans ce contexte, les autorités portugaises ont suspendu les recherches et les relanceront si des faits nouveaux apparaissent. Ces même autorités indiquent d'un bâtiment de la Marine Nationale française serait sur zone.

 

C'est entre le 3 et le 6 avril dernier que le grain de Soleil, un voilier de régate de 1984, reconverti dans la croisière hauturière a quitté Saint Martin, aux Antilles pour Lorient, avec à son bord, son jeune propriétaire et deux autres équipiers, dont l'un n'a pas encore été identifié.

 

=> Lire les autres articles sur Le Grain de Soleil

 

Partager cet article

Commenter cet article