ActuNautique.com

Loïck Peyron et Banque Populaire V se sont lancés à l'assaut du Trophée Jules Verne

Mardi, à 9h31'42" précises, le maxi-trimaran Banque Populaire V, skippé par Loïck Peyron, a coupé la ligne de départ du Trophée Jules-Verne (tour du monde en équipage, sans escale).

Après des conditions très maniables au petit jour, le menu devrait sévèrement se corser pour les marins de la Banque de la Voile. Interrogé avant le départ, le navigateur espagnol du Team Banque Populaire, détaillait ainsi la situation annoncée sur l'Atlantique dans les prochaines heures : "On a beaucoup fait tourner les fichiers ces derniers jours et tout semble bien s'aligner pour l'instant pour nous avec de bons temps à l'Equateur et à Bonne Espérance. On va avoir des conditions classiques à Ouessant, avec une vingtaine de nœuds, mais derrière ça va monter assez vite. En quatre/cinq heures, on sera dans les trente nœuds. Si les fichiers météo sont bons, on devrait avoir une quarantaine de nœuds au Cap Finisterre. C'est comme tous les départs, on cherche du vent et forcément il y aura de la vague. Ca va remuer. Pour le plus long terme, on regarde le temps à l'Equateur. Pour le moment ça nous fait un chrono de cinq jours et demi, espérons que ça reste comme ça, que les fichiers se confirment dans les jours qui viennent. Derrière on regarde une tendance qui pourrait nous mener dans les treize jours au cap de Bonne Espérance ".

banque-populaire-loick-peyron.jpg

Partager cet article

Commenter cet article